Garmin Vivoactive 3, élégance connectée

0

Chez Geek&Run, on aime bien découvrir les produits Garmin. Le dernier en date ? La montre connectée Garmin Vivoactive 3. Après quelques jours de test, qu’en retenons nous ? Réponse maintenant …

Autant, je trouvais original le cadre des versions précédentes (carré/rectangle), autant la première chose qui m’a plu dans celle ci, c’est l’élégance qu’elle dégage. Reçue dans sa version blanche, cerclée argenté, elle saura très bien se porter au quotidien.

Elle embarque d’ailleurs tous les basiques qu’on peut attendre de ce type d’objet aujourd’hui (notification, suivi au quotidien …)

Elle compte également le suivi d’activités sportives variées (intérieur et extérieur), avec cardio au poignet. Pour chacune d’elle, il est possible de choisir les champs de données que l’on souhaite voir apparaître pendant la session. Rien de très nouveau, c’est du commun pour les produits Garmin.

Précisons au passage qu’elle possède un GPS couplé Glonass, qu’elle est étanche, qu’elle peut être personnalisée (ajout de widget, watchface), qu’on peut lui coupler des capteurs tels qu’une ceinture thoracique ou un varia pour vélo. A force de chercher à faire des objets « sur puissants », on en oublierait que de base, ils possèdent déjà de nombreuses fonctionnalités que l’on considère aujourd’hui comme « communes ».

Cela dit, voyons maintenant ce qui la différencie des versions précédentes et de modèles d’autres gammes.

Les plus de la Garmin Vivoactive 3

Ce qui fait la valeur ajoutée là, c’est:

  • d’un point de vue ergonomique, l’aspect tactile et le Side Swip.

Un appui long sur l’écran permet l’accès au menu. Pour le faire défiler on fera appel à l’écran tactile. Un seul bouton à droite permet notamment d’accéder au menu des profils sportifs, de lancer et d’arrêter l’activité également, ou bien encore de revenir à l’écran principal.

Le Side Swip permet en faisant glisser le doigt sur le côté du cadran de faire défiler le menu. Une technique à prendre mais amusant.

  • la possibilité de synchroniser son calendrier d’entraînement de Garmin Connect à la montre et ainsi d’être guidé dans ses séances.

 

  • Garmin Pay ou comment votre montre pourra remplacer votre carte de crédit !

Fonctionnalité non testée puisque disponible qu’à partir de mars 2018. Une fois votre carte bancaire enregistrée dans Garmin Connect, votre montre vivoactive se substituera à une CB pour régler de petits achats. On pense tous bien sûr à la possibilité de faire un détour à la boulangerie ou au fleuriste après le run dominical sans avoir à prendre de la monnaie ou la CB … A suivre !

  • Même si le système est différent du quickfit présent sur la fénix 5, il est possible de changer facilement de bracelet.

 

 

Visuellement proche d’une fénix 5, elle ne comporte cependant pas la possibilité de suivre un itinéraire et possède une autonomie peu propice au longue sortie.

Mais elle aura sans doute tout un tas de qualités pour séduire un grand nombre de pratiquant(e)s à la recherche d’un produit complet et élégant.

 

Bracelet connecté :
Garmin
Version :
Vivoactive 3
Prix :
329.99€

Test réalisé par :
Note :
4
Le 15 décembre 2017
Dernière mise à jour : 15 décembre 2017

Résumé :

Montre connectée de sport avec GPS, cardio poignet et plus de 15 sports intégrés Le premier appareil portable Garmin compatible avec Garmin Pay™ : permet aux utilisateurs de payer leurs achats avec leur montre Personnalisez votre montre à l'aide de milliers de cadrans, d'applications et de widgets gratuits à télécharger depuis la boutique Connect IQ™ Plus de 15 sports intégrés pour l'extérieur et l'intérieur : course à pied, natation, vélo, golf, ski, yoga et bien plus encore Suivez votre condition physique grâce aux estimations de votre VO2 max et de votre âge fitness, sans négliger votre niveau de stress2 Profitez de fonctions connectées avec le suivi des appels, sms, emails, contrôle de la musique, météo et suivi en temps réel du sportif avec le LiveTrack. Autonomie de la batterie : jusqu'à 8 jours ; 13 heures en mode GPS

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :