Tour des Fizs, huit refuges, 61km avec 5100d+ de bonheur

0

Voici enfin, la plus grosse course de la saison, le Tour des Fizs, le Tour des 8 refuges !

Tour des Fizs

Depuis le temps que j’en rêvais ! Bientôt 5 ans que je repousse cette course. Cette année c’est la bonne. Un petit cadeau de Noël qui me permet de gravir cette région magnifique.

Tour des Fizs

Départ le vendredi matin, arrivée vers la fin de l’après midi chez mon Airbnb, les jambes voulaient déjà courir. Départ Saint Gervais le Fayet, pour Plaine Joux et on allonge jusqu’au Lac Vert. Une sortie qui reprend une partie du début de la course, puis la fin. Cela  me permet aussi de me familiariser avec le terrain, et de prendre un peu de d+ au milieu de paysages sublimes. Le soir, j’en ai profité pour admirer le coucher de soleil de la fenêtre de ma chambre.

Tour des Fizs

Samedi, petit passage à Chamonix, puis on passe prendre le dossard au Quechua Store de Passy. Les podologues sont présents au stand, alors j’en profite pour strapper mes chevilles en prévision de la course. Retour à la maison, préparation du sac pour le lendemain et surtout une bonne soupe de pattes. J’en ai aussi profité pour retrouver mon co équipier Raphaël, petite organisation pour la course ensemble.

Tour des Fizs

Tour des Fizs

Niveau matériels:

  • – Kiprace Trail de Kalenji
  • – Veste imperméable Kalenji
  • – TS perf Kalenji
  • – Chaussettes de compression
  • – Baggy Short de compression
  • – Frontale ONLIGHT 710 de Géonaute
  • – Gilet sans flask version 2017

Objectif : réveil à 3h15, Oupss

Bon je ne l’ai dit à personne, mais heureusement que Raph m’a envoyé un message à 3h40 pour prendre la navette, parce que je serais encore dans mon lit. Pas de panique, les affaires sont prêtes, il n’y a plus qu’à avaler les grains de poivre et on y va.

Départ en navette, et en voiture Simone ! Pas de stress avec Raphaël , il faut juste être à l’heure pour la Sortie de Game Of Thones ce soir. Mes frontales s’allument et top départ. Tour des Fizs, 61km avec 5100d+ à 5h00.

Tour des Fizs

 

Tour des Fizs

Tranquillement, nous commençons notre course, le début est facile, roulant et l’escalade des côtes … facile, sans les bâtons même ! Passage au premier ravito au Refuge de Varan. J’attends un peu Raphaël, qui est sous le coup des crampes, mais ça va le faire.

Sauf que quelques mètres plus loin, petite chute. Comme un grand et sans délicatesse, je me fais une luxation de l’auriculaire (bon ok, je voulais faire comme K. Jonrnet). Pas de douleur, par contre, il faut aller au PC secours, qui se trouve 7km plus loin (après le Refuge de Platé), et évidemment, avec quelques bosses que j’ai dû franchir avec la main droite le long du corps et un seul bâton. Sur place, on rigole bien, j’ai accéléré pour éviter à Raphaël de trop m’attendre en raison de ma blessure. Doigt remis en place et immobilisé, on peut reprendre la course !

Une bonne descente, un panorama splendide ! Je rejoins le copain, qui de loin semble en difficulté. En effet, entorse à la cheville !!! Visiblement, ce Tour des Fizs nous en veut !

Tour des Fizs

Arrêt au Refuge de Sales, on en profite pour faire le Check pour sa cheville, visiblement, pas très bon … Un infirmier m’interpelle pour mon doigt (je crois comprendre que le staff entier en a entendu parler 😂). Arrêt de la course pour mon co-équipier. Vraiment déçu pour lui, mais la cheville n’est pas très belle. Pour ma part, je continue mon bout de chemin avec le regret de le laisser sur place.

Une longue descente jusqu’à Salvagny !

Super sympa, même si mes appuis ne sont pas à 100%, du fait d’un manque d’équilibre, mais ça passe facile. Arrêt au ravitaillement pour du saucisson et du fromage ! C’est le feu !

Et maintenant, il faut grimper jusqu’au Refuge de Gremairon, puis le redescendre. En haut, il fait un peu froid quand même, pourtant nous n’étions qu’à 2000m. Je me pose un peu, je reçois un message de Raphaël, il a finalement essayé de rejoindre Salvagny, malgré sa blessure, mais il a dû arrêter au passage à la barrière horaire (à seulement 1m08 !). Un vrai champion, parce que le tracé était vraiment technique, et avec une cheville en moins … Bravo à toi !

Hop, on y retourne, descente jusqu’au Refuge des Fonts, avec une dizaine de cascades, petit passage sur toutes, ça descent tout seul, un vrais régal. Le gros kiff que j’ai pu faire, m’arrêter au bord des cascades et boire l’eau de la montagne.

Dernière partie compliquée à gérer, rejoindre le Refuge Alfred Willis, et surtout l’arrivée d’un orage et de la grêle. Nous nous arrêtons à trois sous un arbre !!!!!, on discute et nous patientons quelques minutes. Le sol devient glissant.

Tour des Fizs

Un paysage à couper le souffle, un lac perdu en plein milieu, bref, je resterais bien ici pour me reposer un peu, et voici le retour de la pluie !!!

Tour des Fizs

La course a été stoppée quelques minutes lorsque nous sommes arrivés au Refuge Moëde Anterne, un petit espace avec pas moins de 20 trailers, tous mouillés. Par message radio, nous apprenons que l’orage est passé, l’organisation nous permet de repartir.

Il ne nous reste donc plus qu’à descendre ! Moins de 5km à faire, avec des passages de plus en plus difficiles. A ce moment là, j’en avais juste marre d’escalader, mon seul souhait, était de courir jusqu’à la ligne d´arrivée.

 

Quelques spectateurs étaient encore là, certains remontaient pour encourager leurs amis, ce qui m´a permis d´accélérer et même de ne pas m’arrêter au dernier ravitaillement.

Je reconnais le Lac Vert, il ne me reste donc plus que quelques mètres avant d´arriver, et là, le soulagement après 13h04 de course.

 

Merci pour cette course ! Même si le chrono n’est pas là, c’est la montagne qui gagne à chaque fois !

 

Merci à Kalenji, de m’avoir accompagné cette année. Merci la famille et les copains pour vos messages !

Maintenant repos, prochain objectif : les Templiers sur le 76km en Octobre.

Version :
9

Test réalisé par :
Note :
5
Le 9 août 2017
Dernière mise à jour : 9 août 2017

Résumé :

Tour des Fizs, 61km avec 5100d+, une course sublime, qui met bien en valeur cette chaîne avec un parcours technique mais très beau.

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :