Tomtom Runner3, en route pour une petite évolution

2

Et fin 2016, juste avant les fêtes de fin d’années, Tomtom nous lance la Tomtom Runner3 ! Du nouveau pour 1111oi, je suis avec ma Garmin 630, et aujourd’hui, je vous donne mes impressions après plusieurs semaines et 215km en CAP.

Tomtom Runner3

Discrète et super confortable  

Tomtom Runner3Oui, sur l’aspect général, pas de changement. Enfin une montre GPS, avec le cardio au poignet, où je n’ai pas l’impression d’avoir un portable attaché au poignet ! Le modèle reste discret, passe partout et l’écran est parfaitement lisible. J’ai porté la Tomtom Runner3 au quotidien, en doublon avec ma Garmin 630, pour pouvoir comparer.La partie bracelet, est superbe, bonne finition, et une matière agréable et super souple et résistant.

 

Attention tonton

En effet, afin d’avoir une très bonne évaluation de votre cardio, la montre doit être bien accroché au poignet. Le capteur bien sur la peau. Si il y a trop d’espace entre elle, et votre peau, vous n’avez plus de pouls … J’ai beaucoup moins apprécié le bouton centrale. En effet, je ne le trouve pas précis. Certaines de mes sorties ont été coupées en deux, car il ne faut aller pas trop loin sur le bouton pour faire une pause.      

J’espère une amélioration !

Au menu Manu    

 J’ai eu un peu de mal à me faire au fonctionnement de cette Tomtom Runner3. En effet, sortir du mode de fonctionnement de garmin, pour tester une Tomtom runner3, … l’adaptation à été un peu plus longue. La base du menu avec les sports, reprend CAP, vélo, natation,course sur tapis, step, HT, marche et le chrono.. Jusque là, pas de quoi paniquer. Perso, j’ai utilisé uniquement la partie CAP et du cardio pour le renforcement musculaire. On peut choisir plusieurs écrans différent, ou alors ne prendre qu’une seule donnée.

Tomtom Runner3Tomtom Runner3

Le suivis de l’itinéraire

Maintenant, sur la Tomtom runner3, vous pouvez programmer un parcours, puis le suivre sur votre montre.     Efficace sur route, un peu moins à mon sens pour le trailer. En effet, j’imagine qu’une personne qui souhaite découvrir une ville, l’application est idéale! L’autre petit plus, pour les runners qui écoute de la musique, vous pouvez toujours mettre vos musiques de notre Johnny Hallyday pour vous motivez. Je met une petite réserve sur l’autonomie. J’ai trouvé que la batterie n’avait pas une grande capacité comparé à ma 630, alors que j’utilisais les deux, la Tomtom Runner 3 avait besoin d’être rechargé plus souvent.

En route Louloute

Tomtom Runner3

Ensuite, avant de partir, il y a une petite liste de chose à faire (ou alors à mieux faire que moi):

Désactivez le mode démo. Si vous essayez de faire une sortie, sans désactiver le mode démo, ce dernier ne vous donnera pas toutes les informations.

-Au moment du calibrage de la boussole, danser la makaréna en même temps. En effet, ne restez pas statique, cela ne sert a rien. Bougez le bras et faites un beau soleil plusieurs fois, dans plusieurs sens. .

Tomtom Runner3

-Si comme moi, vous devez vous arrêté quand vous rencontrer des amis, portez des gants pour mettre en pause votre montre. Je le redis encore et encore, mais la sensibilité du bouton est à revoir. Vous allez sans doute vous tirez les cheveux parce que la Tomtom Runner3, ne veut pas se mettre en pause, mais stop toute l’activité.

 

Verdict Bénédict

D’un point de vue quotidien, j’ai beaucoup aimé cette Tomtom Runner3. Elle reste discrete et j’ai pas eu l’impression d’avoir un téléphone au poignet ! Evidemment, il lui faut comme chaque montre, quelques jours d’adaptations.  Les premiers jours, au niveau du nombre de pas, n’en prenez pas compte.

Tomtom Runner3

Pour finir sur cette Tomtom Runner3, nos montre sont de plus en plus imposantes au poignet. Tomtom garde un très gros point sur l’aspect de leurs produits. Maintenant, sur le point de vue sport et surtout running, le capteur au poignet est vraiment fiable, même sur les fractionnés.

Pourtant, j’attends une amélioration du seul bouton, qui, pour moi n’est pas confortable sur l’utilisation. Ainsi que sur l’autonomie de la Tomtom Runner 3, qui laisse a désirer. Vu le capteur cardio au poignet, j’aurais aimé plus d’option de cet utilisation, sur le rythme de vie, le niveau de stress, … Des options que propose déjà Garmin.

Un produit parfait pour les sportifs/ves qui ont déjà un modèle Tomtom Runner. Ou alors une personne qui veut investir dans sa première montre GPS. Simple d’utilisation et pas de notifications à gogo.

Vous trouverez cette Tomtom Runner3 chez nos partenaires :

Alltricks

montre gps :
TomTom
Version :
3

Test réalisé par :
Note :
3
Le 10 janvier 2017
Dernière mise à jour : 10 janvier 2017

Résumé :

Une montre GPS, pour le quotidien, mais aussi pour votre pratique sportive, et surtout le running sur route.

2 commentaires

  1. Bénédicte (1 commentaires) le

    Bonjour
    J’hésite comme première montre GPS entre la tomtom runner (2 ou 3 mais sans musique) et la garmin forunner 35. Avez-vous un avis pour m’aider à choisir ?

    • Jerem B (523 commentaires) le

      Les deux se valent, après c’est plus un côté esthétique ( la montre en elle même), et son environnement (plateforme et application pour visualiser ses sorties).
      Je suis un peu plus fan de l’environnement Garmin, mais d’autre aime tout autant que moi celui de Tomtom…
      Désolé je vais pas être d’une grande aide pour le coup…

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :