test Mizuno Wave Sayonara 4

1

Vive la Sayonara 4 ème du nom

sayonara 4Voici la 4ème génération de la Mizuno Wave Sayonara. J’ai déjà testé la 1ère génération de Sayonara et plus récemment la 3ème génération. Quand la 4 ème du nom est sortie je ne pouvais pas passer à côté…

Description :

sayonara 4Les Mizuno Wave Sayonara 4 ne pèsent que 250g par chausson en taille 42 (annoncées à 250g par Mizuno), le poid n’a pas évolué par rapport à la version précédente. Le drop est toujours de 10mm. Elles gagnent en souplesse, mais pas assez pour rivaliser avec une Rider 19. En tout cas elles envoient du lourd sur piste, et en sortie rapide.
Cette chaussure convient à un coureur universel de poids moyen (inférieur à 80 kg), au dessus elles risquent de taper…

1ère impression :

Mizuno a encore revu le mesh de la Sayonara 4, ce qui lui donne un nouveau look  et une impression de finesse tout en ayant un côté agressif. Le mesh a l’air plus fin, mais plus costaud que sur les versions 1 et 2 qui avaient des problèmes de trou au niveau du pouce. La languette est plus fine, alors que les lacets gagnent en épaisseur. Une fois chaussé, on apprécie le confort du chausson. Son intérieur n’est plus lisse comme pour les versions précédentes. Il est en relief type maillage, ce qui ne nuit pas au confort.
Passons à la semelle, pas de changement, même empreinte, même plaque Wave, même technologie de semelle intermédiaire. Le grip est toujours parfait, que ce soit sur piste ou route (sêche ou humide).

Verdict :

La Mizuno Wave Sayonara 3 était mon alliée en sorties rapides, piste et mes courses sur route. Ce nouveau modèle de Wave, remplace parfaitement son aînée. Il m’a accompagné au triathlon, mais également pendant ma préparation au marathon sur les sorties piste, seuil, ainsi que lors des sorties longues jusqu’a 20km.

A la question sur la distance limite pour les utiliser, comme pour le modèle précédent, Je destinerais ces Mizuno Sayonara 4 aux compétitions  du 10km en allant jusqu’ au semi marathon. Et pour les coureurs de moins de 70kg, pourquoi pas jusqu’au marathon, surtout si vous visez sous les 3h30…
Sur la piste, la Sayonara 4 est redoutable, sa semelle procure une accroche exceptionnelle, je n‘ai pas glissé sur la piste détrempée. Sur route goudronnée, là encore pas de souci à se faire, plus vous courez vite, plus elle s’expriment au fur et à mesure que le rythme s’accélère 😉

Son prix : 130€, disponible chez mon partenaire Alltricks

cliquer sur le logo du shop pour tomber directement sur la page des Mizuno Sayonara 4
Wiggle Alltricks I-runLePape

Chaussure :
Mizuno
Version :
Sayonara 4
Prix :
130€

Test réalisé par :
Note :
5
Le 15 septembre 2016
Dernière mise à jour : 25 octobre 2017

Résumé :

Une chaussure d’entraînement rapide, légère, souple et dynamique. Drop spécifique de 10 mm pour une foulée efficace et dynamique. Semelle U4IC qui permet de réduire de 30% le poids de la semelle intermédiaire tout en conservant des propriétés de durabilité et d’absorption des chocs exceptionnelles.

Un commentaire

  1. Loic (1 commentaires) le

    Intéressant de comparer à la V3, que j’ai adorée, même pour des footings de 2h en tout chemin (sans boue, faut pas exagérer ^^), j’ai tenté d’autres modèles pour changer un peu mais je ne retrouve pas d’équivalent … ça sent l’achat de nouvelles V4 en soldes. Merci pour le test …

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :