Sortie nocturne 18 septembre

12

Sortie nocturne à la frontale

sortie frontale Geek&Run

Le rendez-vous était pris une semaine avant,
cette sortie nocturne s’annonçait plus que bien.
J’avais longuement hésité pour le parcours, entre un parcours de 16km qui traverse les champs, et la forêt. Mais il était trop piégeur pour les chevilles, et à moins de 15 jours de Paris Versailles ce n’est pas le moment de se faire une entorse.

J’ai donc opté pour un circuit un poil plus court, mélangeant Run urbain, chemin forestier et sentier un peu plus étroit ( t’as vu François j’ai trouvé une traduction à « Single »). La météo a été de la partie, car la pluie nous a épargné et la température était de 15°C, bon l’humidité 87% on ne peut pas tout avoir.

sortie nocturne Geek&Run

De gauche à droite
Jérémy – Bertrand -François

François dit « Evil Koala » (@Pasaprespas) me rejoint le premier, puis c’est au tour de Bertrand (@Vin_bertrand) de nous rejoindre, ma femme nous prend en photo, nous insulte de taré et nous voilà parti rejoindre @Nixul50 (@Nixul50) qui vient d’arriver. Ali (@RunHappy_fr) sera le dernier des joyeux lurons.

Alors qu’on est prêt à s’élancer, on regarde tous nos montres, c’est good tous le monde à bien les GPS. Sauf Bertrand mais c’est normal il a une Polar lol.

c’est parti pour 3km d’échauffement sur piste cyclable, et avant d’attaquer la 1ère partie de forêt dans le bois de la crâne, la 1ère difficulté se présente. Une petite côte bien casse pâte, et oui ça se mérite de rejoindre la forêt 😉

Malgré les différences de niveaux le groupe reste « groupir » de toute façon on n’est pas là pour faire la course mais pour prendre du plaisir. Pas vrai Bertrand, on n’est pas là pour faire la course lol. de toute façon il ne pouvait pas prendre trop d’avance, il ne connaissait pas le parcours.

Après 3km de forêt, on en ressort, et on rejoint la piste cyclable qui nous mènera dans la forêt de St Apolline. La partie goudronnée est vite avalée et on va attaquer le plat de résistance. C’est dans cette fôret que j’avais eu des sueurs froides il y a 15 jours lorsque j’étais venu courir seul en pleine nuit . Mais bon cette fois, il n’y a pas de brume pour rendre l’atmosphère un peu plus glauque. Une autre différence également, à 5 coureurs,et donc 5 frontales, le parcours est un peu plus éclairé que lorsqu’on est seul, surtout avec le phare de François ;). D’ailleur je me demande si ce n’est pas à cause de sa frontale Fenix que l’on a pas croisé d’animaux….

En tout cas le parcours de cette partie est un peu plus varié, et pour moi qui ai l’habitude d’arpenter ces sentiers en journée, le faire de nuit apporte une autre dimension, j’avais l’impression de voler dans les descentes, d’être en haut d’une crête sur les singles, et ça c’est vraiment le pied, ça décuple les sensations.

Je pense que je retenterai l’expérience prochainement, probablement dans le cadre d’une autre sortie organisée, ou lors d’un Trail nocturne. Encore merci à mes acolytes et on remet ça quand vous voulez 😉

 

Sinon voici le résumé de la sortie sur Garmin Connect:

12 commentaires

  1. Bertrand (14 commentaires) le

    On remet ca quand tu veux !! C’était une super soirée Et au moins j’aurai fait une sortie en endurance 😉

  2. Une super première, pas eu à me soucier de me perdre, et la frontale (le fameux phare…) finalement c’est assez confortable et facile à utiliser ! Les sensations sont très sympas, c’est assurément à refaire (y compris tout seul pour se faire flipper un peu plus, n’est-ce pas Jérémy ?

    • Jerem B (523 commentaires) le

      Suis tout à fait d’accord, quand on est seul, c’est pas pareil, et le moindre bruit dans la forêt, les yeux sur les côtés contribuent à rendre les sorties nocturnes en solo beaucoup plus intenses émotionnellement. Mais bon toi avec ton phare à Ions tu n’auras pas cette impression car tu auras l’impression d’être en plein jour 😉

      • Attends j’étais en premier niveau de puissance la plupart du temps ! Ou alors j’ai raté un mode « basse lumière », mais je pense pas 😉 Si je me mets au max, je pense qu’on pourra plus appeler ça une sortie de nuit ! En même temps, sans avoir l’habitude, avec les lunettes, je dois dire que j’apprécie de voir où je pose les pieds.

        • Jerem B (523 commentaires) le

          Je rigole, en tout cas je suis impressionné par ta frontale, effectivement elle envoie du lourd, c’est évident que de nuit c’est important de voir où l’on pose les pieds

  3. Nixul (3 commentaires) le

    Oh Oh ! J’ai l’impression de revivre cette sortie en lisant le CR :-))

    Quel joie de partager une passion avec des passionnés, en plus en sous bois nocturne c’est excellent !!

    J’ai véritablement apprécié, non seulement courir avec des pros est bénéfique pour ma prépa trail, mais vous avez sû vous mettre a mon niveau et c’est vraiment sympa.

    Je vous assure que Jeremy connais par coeur chaque branche, chaque feuille de la forêt de Saint Appolline ça en est impressionant ! Je vais d’ailleurs de ce pas télécharger la nouvelle voix de mon GPS « la Geek&Run Voice » : <>

    Au plaisir de revenir courir sur les terres de Geek & Run…

    • Jerem B (523 commentaires) le

      Après la 2ème branche tourner à gauche, évité les cailloux et accéléré sur 200 mètres lol

      merci à toi d’être venu, pour ma part je suis loin de me considéré comme un pro.

      en tout cas ça été un plaisir pour moi de partager ça avec vous tous.

      Et on remet ça. Quand tu veux, tu es le bienvenue à Plaisir pour un Ptit Run

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :