Mon Semi Marathon de Paris 2015 avec TOMTOM

0

Mon Semi Marathon de Paris 2015 avec TOMTOM

semi marathon Paris Yoann

Nous sommes le 3 février 2015, je suis officiellement membre Geek&Run depuis peu, et je reçois un sms de Jérem : « tu veux participer avec la Team TomTom au semi-marathon de Paris avec pass VIP ? »
Il vient de recevoir la proposition de Julien, Community manager de TomTom, mais comme sa blessure se fait toujours sentir… il pense à moi !

Je réfléchis 2 minutes, je regardais justement pour m’inscrire à l’Urban Trail d’Evry le même jour. Il me faut accumuler les kilomètres pour préparer l’Ecotrail, en même temps je n’ai pas de référence sur semi (mis à part un 2h05 en accompagnateur au Run in Lyon 2014). Je prévoyais d’aller applaudir une certaine athlète à l’arrivée de ce semi… allez Ok pour moi !

La proposition est sympa ! Courir aux couleurs de TomTom pour un entraînement et une course, puis profiter du village entreprises : Vestiaires, consignes pour les sacs, massages…

Malheureusement, je n’ai pu participer à la séance d’entrainement du 28 fevrier avec la Team TomTom, j’étais déjà pris par un weekend « montagne »…  pour le bien des relations avec notre partenaire Allrun… 😉

semi marathon tomtom affaireJ-1…

Nous voilà donc le samedi 7 mars, veille de la course, je vais retirer mon dossard au village de la course installé dans le Parc Floral, l’organisation est top, pas d’attente malgré la foule. Je reçois en plus de mon dossard, un sac rempli de cadeaux ! Le stand TomTom est juste derrière moi, il y a du monde qui s’intéresse aux montres GPS Runner cardio et Multisport cardio, mais j’arrive à rejoindre Frederic de la Team. On échange quelques mots et il me remet le pass « village entreprises » pour le lendemain et mon T-shirt de la Team !! Juste un tour des exposants puis je rentre, il est temps de préparer les chaussures… Les New Balance Zante dont vous pourrez bientôt lire tout le bien que j’en pense…

 Jour J…

C’est le grand jour, réveil tôt, petit déjeuner habituel d’avant course et je suis en route. J’arrive une heure en avance sur le départ de mon sas (1h45), le village a changé de forme durant la nuit mais je retrouve facilement la Team TomTom, tout le monde est prêt, discute stratégie, matos… enfin j’imagine ! Pas le temps de discuter pour moi, je m’équipe on verra après. Je viens de mettre le T-shirt et c’est le moment de la photo de groupe !! Ouf… je suis dessus…

Je file déposer mon sac aux consignes et quand je reviens, il n’y a plus personne sur le stand !!
D’accord, c’est l’heure on dirait…

 L’entrée dans l’arène…

J’avance vers mon sas de départ, il y a vraiment du monde, c’est assez dingue, moi qui suis plutôt habitué aux trails de 500 personnes max ! Finalement cela circule bien et je me retrouve largement dans les temps dans ma zone de départ…
en train de chercher les rayons de soleil ! (vous vous en souviendrez, je chercherai l’ombre plus tard…).
Je démarre la TomTom Runner Cardio que Jerem m’a prêtée pour l’occas, je ne connais pas l’objet mais bonne tenue, démarrage ultra simple et en plus elle trouve le signal GPS dans les 30 secondes qui suivent… bon ben raté, la montre ne sera pas mon excuse pour le chrono…  je repense à Jérem qui me met la pression en annonçant son PR la veille…

10h25, le départ est donné, il faut faire sa place parmi tout ce monde mais ça va globalement, il y a un bon rythme. Je me force à ne pas partir trop vite mais comme d’habitude je me prends au jeu et commence à doubler…

Voici déjà le premier ravito à 5.8kms, bien sûr je ne m’arrête pas, j’ai à peine pris la température. Je garde l’allure souhaitée, mais au niveau du monde, c’est toujours aussi dense !

J’arrive au second ravito, 11kms, c’est la moitié de faite, je bois un peu, prends un gel et repars vite, là il commence à faire chaud, je profite de l’ombre dès que je peux. Je commence à être moins motivé, malgré le fait que les jambes suivent bien,  je tiens le coup et me rappelle du chrono de Jérem…  Dès que cela descend ou devient plus roulant je relance, prends les virages à la corde … il ne faut rien perdre quand on est limite !

Ravito à 16kms, j’attrape une bouteille, bois quelques gorgées sans m’arrêter. Peu de temps après, je sens que j’aurais bien envie de faire une pause… trop d’eau ??? « Non mais ça va aller il ne reste pas long ! ». Kilomètre 17, Aaaahhh trop dur, je fais un arrêt au stand ! Cela ne prend pas plus de 20 secondes et je repars mieux ! Je longe l’hippodrome, cela descend un peu, j’en profite pour accélérer jusqu’au prochain virage.

Je ne regarde plus la montre, je cours machinalement, je me mets un peu dans le rouge juste pour la fin…  Je vois enfin l’arche d’arrivée, je sprinte  sur 300m !! Je passe la cellule chrono et stoppe la montre… 1h38’25’’ me dit-elle… temps corrigé plus tard par l’officiel en 1h38’10’’…semi marathon ravitaillement

Je reprends mes esprits dans la longue aire de relâchement, j’entends les commentaires de fin de course des autres coureurs : « c’était dur, j’ai eu chaud, j’en ai… » bon ça va je ne suis pas le seul… plus loin je reçois ma récompense, la médaille bien sûr, et surtout un superbe poncho ! Puis un petit ravito rapide, et je file au Village Entreprises, il n’y a toujours pas grand monde chez TomTom, alors soit je me suis trainé, soit je les ai doublés ? Tant pis, je vais chercher mes affaires, me change, et fonce du côté du buffet , alors là, c’est LA vraie récompense, la photo parle d’elle-même… mais pas le temps de m’éterniser, je dois retourner sur la ligne d’arrivée pour à mon tour féliciter une finisher…

 

 

 

Alors ce ne sera pas cette fois que je pourrai renvoyer le chrono de Jerem aux oubliettes… Mais je suis content de moi, le physique va bien, et cela m’a donné confiance pour l’écotrail.
Et pour excuse, je n’ai trouvé que le fait que bon nombre de coureurs ne se sont pas inscrit dans le sas qu’ils pouvaient tenir et que je n’ai fait que de doubler !!

Encore merci  TomTom pour cette invitation, et l’agence Epic moi qui ne suis pas course sur route, qui plus est en ville, j’ai vraiment apprécié cette expérience grâce au confort apporté par le statut Team TomTom, et j’espère avoir porté dignement les couleurs, et la montre de la marque… 😉

 

Si vous voulez plus d’information sur la montre TomTom Runner Cardio aller lire l’article de Jérémy qui est super complet

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :