Semelles Noene le test par Run & Geek

0

Semelles Noene le test :

Semelle NOENE

Petit rapel, le 05 Juin j’ai reçu un paquet du père NOENE, 3 semelles à tester. le modèle Universal-N02, l’Invisible-S0S1 et l’Ergonomic-AC2.

Chez Run & Geek quand on teste quelque chose, on ne fait pas les choses à moitié. Donc c’est parti, le test commence.

Avant toute chose, je suis plutôt sceptique avant le début de ce test, car j’avais déjà eu des semelles soit-disant absorbantes pour mes chaussures de tous les jours et autant dire que j’avais été déçu à l’époque. Allez, on va torturer ces petites semelles 😉

 

 

Universal N02:

NOENE Universal-N02

NOENE Universal-N02
recto-verso

J’ai réservé le modèle Universal-N02 pour mes chaussures de tous les jours, avec lequel je dévale mes escaliers (6 étages) et cours après mon fils. J’ai toujours des petites douleurs qui remontent dans les genoux à force de marcher avec. Vous me direz, je n’ai qu’à m’acheter une paire avec une vraie semelle bien épaisse. Ben aoui mais non 😉 .

chaussure tout les jours

Chaussures de tous les jours

 Niveau finition rien à redire, la semelle est très légère et souple et est d’une finesse (2mm)! Je n’ai eu aucun mal à mettre en place la semelle dans la chaussure.

Mon premier test a été de ne mettre qu’une seule semelle, dans ma chaussure droite (la gauche ça doit marcher aussi) puis j’ai dévalé mes escaliers puis remonté les marches deux à deux. C’est hallucinant, je n’ai pas (ou peu) ressenti d’impact sous le pied droit. Alors que le genou gauche m’a bien fait comprendre que ce n’est pas bien de courir comme un dératé dans les escaliers. La 1ere impression, du coup, est plutôt bonne. C’est parti je mets la deuxième semelle et je ne vais plus les enlever avant la fin du test, voire les adopter définitivement, on verra bien.

2ème jours de test: J’ai mon fils toute la journée et donc vu le beau temps (il est enfin arrivé, depuis le temps qu’on l’attendait) on est parti jouer dans le parc. A 17 mois, ça cavale pas mal un petit monstre. Et là où, d’habitude après une demi-heure de jeux, je ressentais que les impacts répétés commençaient à faire mal, là rien du tout et pourtant je n’ai pas arrêté de courir après mon petit monstre.

Une semaine de passée, et j’ai toujours la semelle Universal N02 dans mes chaussures, j’ai l’impression d’avoir des chaussures plus confortables qu’auparavant. En ce moment l’ascenseur est en court de réfection, donc je me fais les 6 étages en courant. Autant dire que je devrais avoir mal aux articulations à force. Mais là rien du tout. Je sens que les semelles NOENE vont rester dans mes chaussures pour un petit moment ;).
Je croise Laurent, qui teste également les semelles et me confirme son ressenti. L’Universal lui a gommé les impacts qui lui remontaient dans les genoux. Donc lui aussi est séduit.

 

 

 Invisible-S0S1:

NOENE-Invisible-S0S1

Le modèle Invisible-S0S1 quant à lui, je vais l’utiliser dans mes chaussures du boulot. Je suis amené à pas mal marcher, voire courir sans parler des marches que j’avale 2 à 2. Vu que leur usage est  un usage quotidien et sportif, ce sera parfait.

Bon au bout de 2 semaines, il est vrai que je ressens moins de gêne, mais c’est moins flagrant qu’avec l’Universal ou l’Ergonomic.
 
 
 
 
 

Ergonomic-AC2 :

Et pour le 3ème et dernière modèle, je vais tester la semelle Ergonomic-AC2 qui est une semelle de remplacement et qui va atterrir dans mes Mizuno Rider 15. J’avais décidé de ne plus beaucoup les utiliser car l’amorti était en fin de vie, on va voir si ces semelles redonneront une seconde jeunesse à mes Rider, qui affichent 900km au compteur. Dans ces conditions, je sentirai rapidement si l’absorption de l’onde de choc est bien efficace.

 « Cliquer sur les photos pour agrandir »

J’ai comparé la semelle d’origine Mizuno à la paire de NOENE, et je ne devrais pas avoir de mal à mettre la semelle Ergonomic-AC2 en place dans la chaussure, car la forme est la même, avec en plus un renfort carbone au niveau de la voute plantaire, et deux zones de matériaux absorbants (partie noire, aux niveaux de la plante du pied et du talon).

La mise en place s’est passée sans encombre, comme je m’y attendais, et la sensation en chaussant  la chaussure est plutôt bonne en statique. On ressent bien le renfort de la voute plantaire. A voir maintenant ce que donne l’amorti en conditions réelles.

1er sortie avec: J’avais décidé de les mettre à rude épreuve, du coup parcours urbain, avec des marches, des plots anti-stationnement à éviter, des mamies avec les chiens et j’en passe… Je me rappelle la dernière sortie avec les Riders, mon genou droit m’avait fait comprendre que l’amorti n’avait plus sa fraicheur et qu’il était grand temps de faire du lobbying auprès de ma petite femme pour me faire offrir ma prochaine paire. Ben la rien du tout, ça n’a pas tapé dans les escaliers (montée et descente s’il vous plait). Malgré l’amorti, il n’y a pas de perte d’information, on sent quand même qu’on touche le sol ( c’est bizarre il est pas palpable ce sol….) . Je dis à voir sur plus long. Prochaine sortie longue c’est pour les Riders. Voire peut être dans mes Précisions. Tant qu’a faire, la semelle extérieure est encore plus fine. Allez, on verra bien l’humeur du jour.

2ème sortie: finalement j’ai fait du fractionné avec, et là pareil, ça bronche pas malgré les cailloux sur le sentier, et pareil sur le peu de goudron. J’ai l’impression d’avoir retrouvé mes Riders comme au premier jour. Merci les semelles NOENE, car même à 15km/h le confort est toujours là.

J’ai également testé dans mes Mizuno Impression 11, et là encore c’est un régal, ça tape moins à l’impact, le déroulé reste le même et ça n’a pas affecté le poids. En gros, j’ai une paire de running type course, avec un amorti de chaussures d’entrainement. Le top quoi!!!

Laurent a été du même avis, sauf que lui ses chaussures sont plus neuves car ce sont les Riders 16. Mais il m’a affirmé qu’il n’avait plus sa douleur aux genoux qui était persistante avant qu’il ne teste cette semelle. A l’écouter je pense qu’il va participer aux 10 km de l’Équipe avec, voire ne plus s’en séparer.

Bilan de ce test pour les semelles NOENE Ergonomic-AC2: le confort est amélioré, car les impacts sont atténués considérablement. Les informations du terrain remontent bien et ne modifient en rien la foulée. Pour moi comme pour Laurent, ce n’est que du positif. Je compte continuer de l’utiliser aussi bien dans mes Riders, que dans ma paire de trail et  celle pour mes entrainements sur route.

 

 

 

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :