Sac d’hydratation Vertical 4 USWE

0

Lorsque nous avons reçu le communiqué de presse présentant le sac Vertical 4 USWE, notre curiosité de passionnés nous a naturellement poussé à le demander en test. Marque suédoise, clairement tournée sur l’outdoor USWE s’est donné pour crédo de fournir des packs d’hydratation qui pourraient résister à des conditions extrêmes. Découverte …

Premier coup d’œil

Présenté comme étant « révolutionnaire », le système d’attache de ce sac Vertical 4 USWE est sa caractéristique majeure ! Ressemblant fortement à un système de parachute, les sangles en X viennent s’attacher en un point qu’il faut clipser. Clairement sceptique sur le fait que cette attache vienne pile au niveau de la poitrine, je me demandais si ce système était judicieux pour une femme.

Un système de boucle au niveau des sangles basses permet de s’adapter à différents gabarits (M à XL).

Le réglage se fait à l’aide de 4 velcros dans l’idée de permettre au sac de rester le plus en place possible en évitant les oscillations tant verticales qu’horizontales.

Le sac est doté d’une poche à eau Hydrapack de 2L placée dans le compartiment principal que l’on ouvre à l’aide d’une fermeture éclair. Hydrapack, c’est l’assurance d’une poche sans bisphénol ni PVC et d’une garantie à vie, même en cas de poche percée (expérience perso à l’appui ^^). On note la présence d’une surface façon isotherme (entre la maille aérée et la poche à eau) pour éviter que l’eau ne chauffe de trop.

Pour revenir sur la poche à eau en elle-même, j’apprécie le système de connexion entre la poche et le tuyau. Le tuyau s’enlève facilement, sans fuite d’eau permettant une recharge pratique. La poche est réversible pour un entretien efficace. Pas de doute, USWE signe une belle collaboration avec Hydrapack !

 

Vertical 4 USWE

Disponible dans plusieurs coloris, nous avons testé la version jaune ou vert anis (ça c’est pour les puristes des couleurs ^^). Visuellement, le sac est sobre avec le nom de la marque repris à plusieurs endroits ainsi que l’image du singe, symbole d’USWE.

Premier toucher

Je l’ai trouvé plutôt lourd et manquant de souplesse (en le comparant à des systèmes d’hydratation type gilet). La membrane du sac me parait épaisse, les sangles également. Cela dit, la matière de ces dernières ainsi que la partie au contact du dos est faite façon nid d’abeille permettant une bonne aération (avec de plus grosses alvéoles dans le dos et sur les sangles hautes)

Le sac s’installe simplement. S’ensuivent les réglages des bretelles.Vertical 4 USWE

Bien évidemment cela, c’est après avoir rempli la poche à eau, pris soin d’en enlever l’air pour éviter le ploc ploc désagréable et placé dans l’emplacement prévu à cet égard. Outre la poche à eau, il est possible d’installer dans l’espace smartphone, clé et autre élément pouvant s’avérer nécessaire à une sortie outdoor. La contenance est annoncée de 4L. Un système de maintien du tuyau est présent, judicieux détail.

Sur le terrain avec le Vertical 4 USWE

Une fois le sac en place, il s’oublie vite. Plutôt utilisé sur des petites sorties (2h max), j’ai effectivement apprécié sa stabilité, le fait qu’il reste bien en place sans être gênée par le système de fixation et ce sur terrain plat ou vallonné.

Je regrette l’absence de poche accessible pour y mettre pâte de fruit par exemple. En terme d’utilisation, je le réserverai pour des sorties ou trail courts.

Quant à Jérémy ? Retour globalement positif: malgré sa rigidité, il a trouvé que le sac s’est fait oublié. Ce qui s’est moins fait oublié, ce sont les frottements des sangles à scratch mal repositionnées après réglage qui lui ont occasionnés quelques brûlures (bon, il a voulu faire le malin en courant en débardeur^^). Mis à part ce détail, il en garde un bon ressenti.

Vendu au prix généralement constaté de 129,95€, ce sac peu paraître un peu cher rapport à sa contenance mais sa stabilité joue pour lui et saura convenir sur du trail court.

 

 

 

Sac d'hydratation :
USWE
Version :
Vertical 4
Prix :
129,95€

Test réalisé par :
Note :
4
Le 18 août 2017
Dernière mise à jour : 17 août 2017

Résumé :

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :