Mon premier chrono officiel – Laurent

0

Enfin le jour J, je ne sais pas si je suis dans les meilleures conditions pour réaliser un bon chrono. Eh oui !!!

Après avoir commencé le travail le samedi soir à 17h, j’ai terminé à 5h le dimanche matin, et en plus on passait à l’heure d’été ça m’a fait rentrer chez moi à 6H donc une heure de moins pour récupérer avant la course. Je me couche histoire de dormir un peu, mais le réveil sonne déjà, 7h50. Ca pique les yeux et surtout je ne sais plus trop où j’habite !!! Bref je sens que j’ai les jambes bien lourdes et en plus j’ai une douleur au genou gauche suite au changement de chaussures de course qui ne sont pas encore rodées.

Allez ma petite famille, on se lève pour venir me voir courir. J’ouvre la porte de la maison et là je me dis qu’il fait très froid, ma pauvre femme et ma fille vont avoir bien froid à attendre que je finisse ma course.IMG_2153

Nous voilà arrivés sur place, je récupère mon dossard et ma puce. Je pars à la recherche de Jerem qui est déjà sur place. Il est devant l’arrivée attendant tranquillement avec son fils que sa femme finisse sa course.

Allez  une petite photo souvenir avant la course !!!

On part s’échauffer un peu histoire de papoter de notre ressenti avant la course. J’ai toujours cette douleur dans le genou mais elle devrait disparaitre sur les premiers kilomètres. L’heure du départ arrive, on avance sur la ligne, je prépare mon application Runstatic pour avoir mes temps au kilomètre et savoir si je suis bien dans mon rythme.

Le doigt sur l’Iphone prêt à cliquer, le top départ retentit, je clique et c’est parti je me lance mais là mon application me dit « session terminée». Quel boulet j’ai cliqué sur le mauvais bouton et en plus juste devant moi, enfin un peu  en décalé sur la droite un mec chute !!! je commence à essayer de relancer mon application mais avec le soleil je ne vois rien sur l’écran. Je décide donc de lâcher l’affaire  et de ne pas redémarrer l’application afin de me concentrer sur ma course. Je prends mon rythme, essaie d’avoir un souffle normal, les deux premiers kilomètres se passent sans trop d’effort car c’est plat ou descente, mais me voilà arrivé devant la première difficulté. Une belle montée se présente, là je me dis que je dois garder mon rythme, et ne surtout pas me mettre dans le rouge. Je me fais pas mal doubler dans la montée, je me dis alors « laisse les partir, la course est encore longue ». Arrivé en haut de la montée je me sens bien, même mes jambes lourdes du matin au réveil ne le sont plus. J’arrive même à relancer et à reprendre des places. Les kilomètres défilent, je me sens toujours bien. Je pense pouvoir encore pousser un peu mais ne sachant pas trop à quelle allure je cours, je préfère gérer mon effort au rythme auquel je suis. J’arrive au 8eme kilomètre, je décide de pousser un peu plus pour être en limite zone rouge, je tiens bon et je gagne encore quelques places, me voilà dans les derniers 500 m. Je vois enfin l’arrivée au loin, je me dis que je ne dois pas lâcher maintenant !!! A 200 m de l’arrivée je vois ma femme et ma fille qui me donne un dernier coup de booste.  Puis j’aperçois un bout du chrono officiel: un 4 pour commencer. Je me dis que je ne suis déjà pas loin de mon objectif qui est 48 min et là surprise, le deuxième chiffre est un 6. A ce moment-là,  je me mets à sprinter, déjà pour doubler le mec devant moi, et parce que Jerem m’encourage à le faire en me criant: » Allez Lolo sprint, double moi le celui-là ».  Enfin j’arrive au bout en 46min38s, mon premier chrono officiel. Ma place est 146/485,  et je suis classé 62ème/143 dans ma catégorie (Senior Homme). Quant à Jerem il est 35eme dans la même catégorie.IMG_0218

Prochaine course le 23 juin, les 10km de l’équipe, objectif passer sous les 45 min et encore mieux, finir devant Jerem 😉 En attendant je vais reprendre l’entrainement.

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :