Mon Grand Prix des Clayes 2013 – Jerem

16

dossard grand prix des clayes runandgeek.com sport-avenue.comLe Compte Rendu du Grand Prix des Clayes 2013

Si vous suivez  le blog depuis quelques temps, vous n’êtes pas sans savoir que je m’étais fixé comme objectif de réaliser un 10km en 42 minutes et 30 secondes avant mes 30 ans.  Pour le réaliser, j’avais planifié 4 courses après mon semi de Paris. Le Grand Prix des Clayes était la 3ème course, celle qui devait me permettre d’arriver en pleine forme à Paris le 23 Juin, pour les 10km de l’équipe, et en ayant progressé pour atteindre mon but.

.

Je vous propose de revivre avec moi cette journée, en commençant par le début. runandgeek.com sport-avenue.comDonc revenons au Vendredi 07Juin, le jour même je reçois ma nouvelle tenue floquée aux couleurs de Sport-avenue.com, Team que j’ai intégrée récemment. D’ailleurs un grand merci à Jérémy et à Rizlane pour leur gentillesse, disponibilité, rapidité et efficacité. On se sent soutenu et c’est plutôt cool. Je ne parle même pas des autres membres de la Team qui via, Twitter, sont là pour me motiver, à vous aussi un GRAND merci.

Pourquoi je vous parle de motiver ?  Eh ben c’est juste que Mercredi, soit 2 jours avant ma course, j’ai une crève pas possible qui me cloue au lit, obligé d’aller voir le médecin en lui demandant un traitement de cheval pour pouvoir m’aligner au départ du Grand Prix des Clayes. Après avoir utilisé 2 boites de mouchoirs, 2 boites de paracétamol et autres, je me suis dit : » Eh ben ça va être dur »,  mais pas grave j’y vais, c’est quand même ma 1ère course sous les couleurs de Sport-avenue.com,  je ne peux pas me désister comme ça, et puis je suis prêt, j’ai bouffé trop de fractionnés et séances de côtes pour rester dans mon canapé.

parc de Diane les clayes sous bois

photo issu du site Panoramio posté par Bebert58

Je me regonfle à bloc, enfile mes habits de lumière, j’attrape mes plus fervents supporters, à savoir ma femme et mon ptit monstre et nous voilà partis pour les Clayes sous bois.

Le thermomètre de la voiture annonce 35° à 19h30, je me dis qu’il va falloir s’hydrater. Après un long voyage de 5 minutes 😉 et oui je cours « locale », on arrive sur place, on se dirige vers le retrait des dossards qui se trouve au château du Parc de Diane, un parc arboré sympa pour y venir en famille. D’ailleurs je pense que j’y ramènerai mon petit monstre vu comme il s’est amusé pendant l’attente d’avant course.

Et oui comme d’hab je suis là 1 heure avant, Je file m’échauffer, et vais reconnaitre la partie du parcours qui a été modifiée par rapport à l’année dernière à savoir: le tour du parc. Et là pas cool, de l’herbe, encore de l’herbe et des trous sous l’herbe. Bref tout ce que je n’aime pas, surtout que mes nouvelles Mizuno Aéro 9 sont plutôt fines et je risque de bien sentir passer cette partie.

Motivé comme jamais la Gnack runandgeek.com sport-avenue.com

Motivé comme jamais la Gnack

runandgeek.com sport-avenue.com

on prend la pose avant l’échauffement

dernier câlin avant la course runandgeek.com sport-avenue.com

dernier câlin avant la course

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’heure fatidique approche, il fait toujours aussi chaud, je me mouche toujours autant, mais la gorge me brûle de moins en moins. J’étais bien placé pour le départ, mais comme souvent des malins viennent à contresens et pour que tout le monde soit derrière la ligne, on nous fait reculer. 20h29 la joëlette des Dunes d’Espoir part et 20h30 nous voilà partis.

Le départ est un faux plat sur des pavés, ce qui n’est pas top en temps normal, encore moins pour doubler surtout juste après le départ. Premier virage à 90° et obligé de me stopper si je ne veux pas me faire plaquer contre les barrières. Le mec doit être fan de moto cross et m’a littéralement fait un Block pass cf la vidéo pour comprendre

Je repars et on attaque d’entrée le 1er raidillon, du coup ça écrème tout de suite, au revoir le boulet qui m’a fait un block-pass, et c’est parti mon kiki on envoie les poneys. (Ben oui le cheval est resté à l’écurie du coup j’ai pris ce que j’avais). et hop 2ème raidillon, je l’avais oublié celui-là, en plus il pique.

le 1er kilomètre passe, la montre bip et 4m15,nickel. Je me cale derrière un groupe de deux coureuses, qui, ma foi, galope fort, car le 2ème kilomètre est avalé en 4m03. Bon oki ça descendait mais quand même. Une fois le 2ème kilomètre franchi, le parcours devient plus plat, voire un léger faux plat et l’allure ralentit un peu, je passe le 3ème en 4m15. Jusque-là au poil, je suis sur de bonnes bases. Le parcours devient de plus en plus en faux plat montant  et le 4ème commence à tirer dans les jambes. Effectivement 4m26, ça tire, deux petits raidillons successifs avec des relances, bien entendu, entre les deux. Puis on rentre dans le parc. J’attaque la partie sur l’herbe et le dernier raidillon, et là  je ne sais pas si c’est le pollen, ou je ne sais quoi mais j’ai le nez qui se bouche. Ça ne va pas le faire, je passe devant mes supporters, qui me reboostent, mais bon le temps de passage n’est vraiment pas top, 4m37.  Ah ben les deux coureuses s’arrêtent, ah ben merde, bon il faut que je trouve un compagnon de galère. On ressort du parc et à nous les deux raidillons du départ ! Et un 6ème kilomètre en 4m39. Je recolle un coureur et une coureuse, mais rien ne va plus, j’ai trop chaud, je n’arrive plus à respirer avec ce nez bouché et même le faux plat descendant n’aide pas à récupérer ma vitesse. 4m25, c’est 10 secondes de trop. Je maintiens l’allure jusqu’au 8ème, puis lorsque le parcours se met à grimper j’ai senti que la machine ne voulait plus. Le temps m’a paru super long jusqu’à l’entrée du parc. Les raidillons se sont transformés en mur, c’est pas possible. Et que dire du parc? J’ai cru que j’allais devoir marcher. j’enrageais, et n’avais qu’une envie : que ce calvaire se termine. Mais je n’avais pas le droit de lâcher, Fred (@HighwayToTrail) me l’avait interdit, le matin même. Arrive la dernière ligne droite : ma femme m’encourage et me crie « accélère », mais impossible, plus de jambe, je vois le chrono 43minXX. Je donne un dernier effort et passe la ligne en 43min50. Je me classe 54ème sur 192 participants.

Comme de fait exprès (comme par hasard), le nez se débouche, presque aussitôt la ligne passée. Je rends la puce, cherche ma femme du regard, elle arrive et me dit: « t’avais mauvaise mine, j’ai bien vu que tu n’avais plus de jus, ça va?

Arrive GPclayes runandgeek.com sport-avenue.com Arrive GP clayes runandgeek.com sport-avenue.com

 

 

 

 

Super je dois avoir une gueule de cadavre, bon je file au ravito et prends un bout de cake et à boire.

 

 

 

 

 

Ma femme me tend mon téléphone et me fait, « il n’a pas arrêté de biper, à cause de Twitter, t’as eu plein d’encouragements »

Je regarde et effectivement, plein de messages. J’ai lu les messages, et ça m’a permis de moins pester contre ce chrono. Car c’est vrai qu’il y a deux jours à peine, je ne pouvais même pas poser un pied par terre sans que la tête ne me tourne, j’avais même envisagé de pas y aller. Donc je me dis que finalement avec ma crève j’ai réussi à être dans le même temps qu’à mes précédentes courses. C’est que, mine de rien, l’entrainement paie et que la prochaine fois je récolterai les fruits. Et puis s’il me faut plus de course pour faire descendre le chrono, ben j’en ferai d’autres…

 

16 commentaires

  1. Je n’étais pas très présente avant ta course pour cause de départ en week-end mais j’ai bien pensé à toi. Bref. La crève + la chaleur + un départ le soir … Tu avais à peu près tout contre toi pour cette course. Ne perd pas ton énergie légendaire, c’était juste un coup de moins bien. Aux 10 km de l’Equipe, tu arriveras en pleine forme ! Allez, on se remotive !

    • Jerem B (536 commentaires) le

      Merci miss, t’inquiète ça va revenir, la preuve se matin les jambes se sont défoulées et m’ont montrées qu’elle étaient présente et Ready pour l’entrainement. Sinon toi ça va? T’as l’air d’être au taquet pour ce Week. J’ai hâte de lire ton CR

      • J’en doute pas que ça va revenir, la revanche sera terriiiiible 😉 ! Moi ça va bien ouais, j’ai hâte d’être à dimanche et j’ai plutôt la pêche (tu m’étonnes, vu le peu que je cours, je ne sais pas quoi faire de mon énergie). Je me rends pas trop compte je crois … J’espère que je vais pas me brûler les ailes
        J’ai pris ma journée lundi, j’aurai tout le temps d’écrire mon CR !

  2. Matt (1 commentaires) le

    Le prochain c’est le bon 😉 42’18 » au 10 de l’équipe ! Ouai je suis un peu devin des fois :-p
    En tout cas Emmanuelle a raison, tu n’avais pas tout les voyants au vert pour atteindre ton objectif, mais c’est tout à ton honneur de l’avoir approché d’aussi pres !
    Bonne prépa pour les 10 de l’équipe

  3. willurun (12 commentaires) le

    Bravo quand même pour la perf vu les conditions dans lesquels t’as fait la course. T’as rien laché malgré les difficultés, c’est un gros point positif. Les 42’30 ce sera pour le 23 juin !!!!

  4. mary (les baskets roses) (2 commentaires) le

    tu vas tout peter au 10km de l’équipe et tu feras ton super chrono là bas! (si si je suis un peu médium 😉 )

  5. Fred Prost (33 commentaires) le

    Vu les conditions, je ne peux pas te pourrir tel Philippe Lucas au bord d’une piscine… Non, l’important n’est pas le chrono mais l’effort que tu as fourni et manifestement, tu n’as pas lâché le morceau.
    C’est dans l’adversité qu’on apprend et je pense que là tu as eu une sacrée belle leçon.

    Mais comme je t’ai dit, faudra pas se manquer aux 10 km de Paris. T’as même de la chance que je ne t’oblige pas à arriver devant Killian Jornet…

    Ben ouais quoi… Qui peut le plus peut le moins

    • Jerem B (536 commentaires) le

      J’ai rien lâché et quand au 9ème Km j’ai entendu Daft Punk – Contact dans les écouteurs j’ai pensé à toi me disant attention à la Surchauffe. J’étais déjà dans le rouge mais je me suis dit essaye de suivre le rythme de la chanson.
      Arrivé avant Kilian, je ne suis pas un chamois lol. En tout cas je serai très heureux de le rencontrer ce serait un très beau cadeau d’anniversaire ;).
      Pour ce qui est de pas ce louper à Paris, je ferai comme d’habitude, je lâcherai rien. Mais ça je penses que tu l’avais compris, baiser les bras je ne sais pas faire.

  6. tu n’as rien laché et même si tu n’es pas totalemnt satisfait comme tu le dis tu pouvais pas poser le pied par terre 2 jours avant donc finalement c’est plutôt une belle performance… allez 2 sem et ton RP va tomber , on croit en toi

  7. King.Calou (7 commentaires) le

    Avec toutes tes capacités ça passera aux 10 Kilo de l’équipe!! et ce coup avec les encouragements de la famille, tu taperas ton km le plus rapide 😉 Bravo en tout cas de ne pas avoir lâché le morceau 😉

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :