Mizuno Wave Rider 20, la légende continue

0

Et oui, ça y est Mizuno fête son 20 ème modèle de Rider. Pour ma part j’en aurai eu 5, ce qui n’est pas mal surtout quand on sait qu’avec une Rider c’est une histoire d’amour d’environ 800 – 1000km.

J’attendais avec hâte ce 20 ème modèle. J’avais été déçu du peu de changement de la version 19, qui était et reste parfaite. J’ai même tenté de faire mon 1er marathon avec, mais bon ça c’est une autre histoire…

Avant toute chose comme ses prédécesseurs, la Mizuno Wave Rider 20 est destinée à des coureurs ayant une foulée universelle, Elle sera adaptée à la course sur chemin mais aura une préférence pour la route. Elle vous accompagnera sur vos 10 km, jusqu’au marathon, voir plus si infinité 😉 .

déballage de ces Rider 20:

Ah encore une petite révolution…. Oui pour ce 20ème Opus de la Rider, nous avons droit à de nouvelles petites retouches par ci par là. D’un autre côté Mizuno ne pouvait pas dénaturer son Best-seller, qui est déjà parfait.
Donc au rang des nouveautés, celle que j’attendais fermement, c’est l’adoption de la nouvelle mousse intermédiaire U4icX, qui apporte à cette Wave Rider 20 un amorti dynamique et durable. Certes, cette mousse U4icX est un peu plus lourde que l’U4iC, mais c’est pour gagner en longévité et dynamisme. La plaque Wave a également été modifiée et exit le SR Touch (élastomère placé au niveau du talon).  Le dessin de la semelle d’accroche a été complètement redessiné et le creux sous le talon est un peu plus prononcé. Au final c’est toute la semelle qui a été revue.

Pour les inconditionnels de la Rider, Mizuno a enfin réduit la longueur des lacets, fini les doubles voir triples nœuds pour que les lacets ne traînent pas à terre ;p.

Sur la balance elles prennent un peu de poids, elles passent de 270 à 280 g en taille 42.

Cette année encore, le mesh de la chaussure a évolué.  Le tricotage est différent de la Rider 19 et ressemble un peu à ce qu’Adidas fait. Il est plus aéré que sur la Wave Rider 18 et semble plus solide que celui de la Rider 17, dont beaucoup se sont plaint de sa facilité à se déchirer.  Le pare pierre a été légèrement modifié.
Au final, cette nouvelle Mizuno Wave Rider 20 est juste magnifique.

Sur le terrain ça donne quoi…

Voilà enfin la meilleure partie du test, la partie où je peux prendre l’air La Mizuno Wave Rider 20 est avant tout une routière, idéale pour vos sorties longues, semi marathon et marathon. J’ai chaussé ces Rider pendant mes sorties urbaines, dans le parc à côté du boulot, sur les sentiers de St Apolline. L’accroche a toujours été parfaite. Bon je ne me suis pas amusé non plus à passer dans les flaques de boue… Mais bon elles ne sont pas faites pour ça.

Niveau confort en statique aucune différence avec la Rider 19, de vraies charentaises, bref on se sent bien dedans. Les premières foulées sont parfaites, ces Rider 20 sont dynamiques. Pas autant qu’une paire de Sayonara 4 mais quand même. Niveau amorti pas de souci, et même avec quelques kilos en plus, l’amorti reste au top.
(Oui pour vous j’ai pris un peu de poids pour tester l’amorti, ce qu’il ne faut pas faire ;p )

Si vous ne deviez acheter qu’une seule paire de Running pour tout faire ce serait celle-ci. Elle comblera aussi bien un débutant qu’un marathonien.

Et si elles devaient être améliorées…

Je cherche encore…. Un moteur intégré peu être pour courir encore plus vite ;p

Pour conclure…

Ayant chaussé les Mizuno Wave Rider 15 – 16 – 17 – 18 – 19, je peux vous dire que la légende continue, Mizuno a su faire évoluer la Wave Rider 20 en conservant  les points forts des Rider. Elles sont confortables, dynamiques,  avec une bonne accroche,
bref la nouvelle arme pour les courses sur route est disponible dans les meilleurs shops

cliquer sur le logo du shop pour tomber directement sur la page de la Rider

Alltricks

chaussure Route :
Mizuno
Version :
Wave Rider 20
Prix :
145€

Test réalisé par :
Note :
5
Le 24 janvier 2017
Dernière mise à jour : 24 janvier 2017

Résumé :

Modèle référent dans sa catégorie, la Mizuno Wave Rider 20 offre toutes les qualités indispensables à une chaussure de running performante : souplesse, amorti, stabilité, dynamisme et confort.

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :