Mes Foulées de Vincennes 2014

5

foulee VincennesMes Foulées de Vincennes 2014: Verdict…

Alors que j’aborde la fin de mon plan semi-marathon pour Barcelone, j’avais repéré ce petit 10km, qui au dire de Thomas, serait plat et propice aux chronos. Comme plusieurs potes allaient y prendre le départ, j’ai trouvé là l’opportunité de faire ma compétition préparatoire.

Toute la semaine, je me suis posé la question : « est-ce que j’y vais à bloc, j’y vais chercher à décrocher la lune, où bien est-ce que je valide ma vitesse pour le semi??? »
Je vous avoue que je me la suis posée jusqu’au départ de la course…

Etant donné que c’est une compétition préparatoire, je me suis amusé à tester :  un nouveau petit dej et à valider l’eau que j’allais utiliser en course ( ou du moins, ce que je mettrai dans l’eau) . J’y reviendrai prochainement…

Dimanche matin 6h le réveil sonne, je serais bien resté un peu plus, mais bon, c’est comme ça faut se lever.
J’avale mon Cake et mon café, et Let’s Go, je file chercher François. Dans la voiture, il commence à me parler vitesse, RP, et je décide d’essayer de le suivre.

Une fois sur place on retrouve Ludo prêt à en découdre avec le sub40′. Je rencontre @fire_rasta venu dès 8h pour retirer son dossard, mais lui prendra le départ du second 10km. On file se changer. Dans les vestiaires c’est au tour de Mathieu de Running France accompagné de Renaud. On échange un peu puis je file m’échauffer. On rejoint Thomas et Matthieu (encore un autre 😉 ).  On se sépare car l’organisation avait réalisé deux couloirs de départ, avec d’un côté les dossards pairs et de l’autre les impaires. Je me retrouve avec François, ca tombe bien on voulait faire un bout de course ensemble. Une fois dans le sas on reconnait une tête un peu plus loin, dans le fond, Jeff est là.

foulées de vincennes potes

Avant l’échauffement
Ludo, Thomas, Matthieu, François et moi

le départ…

C’est parti, doucement, ça bouscule, ça court en paquet et j’ai du mal à trouver mon rythme dans tout ça. Je perds François, le retrouve, puis le reperds dans cette foule. Bon pas grave vis ta course. J’avale les 3 premiers kilomètres en 12min24s, je suis bien les jambes répondent bien. Au environ du 4ème Kilomètre Jeff me dépose et je lui annonce que François n’est pas loin devant.
On finit la 1ère boucle et là le début de mon calvaire commence, un point de côté arrive, et il ne me lâchera plus.
Pour complèter, entre le 5ème et le 7ème le parcours est un faux plat. Je passe le 7ème kilomètre en 29min47s, j’ai toujours ce fichu point de côté, j’ai les jambes toutes raides, je commence à me demander si je ne vais pas m’arrêter là…

Puis je me dis tant pis pour le chrono, à la base je ne m’étais pas inscrit pour faire un chrono, mon objectif principal est le Mitja (semi de Barcelone) donc on se ressaisit. On va le finir en essayant de retrouver une allure où je me sens bien, et cette allure c’est entre 13,3km/h et 13,8km/h. Ah c’est marrant c’est l’allure que je travaille pour mon Semi 😉 aux alentours de 80% de ma VMA. Je continue à cette allure et finalement le point de côté s’estompe, mais ne disparait pas totalement.

Voilà les 300 derniers mètres, j’accélère (si si, j’ai réussi, mais bon cela n’a pas été fracassant) et je passe la ligne d’arrivée. Je stoppe le chrono, qui affiche 43’14 ». Ça restera mon temps réel.

 Verdict…

C’est fou comme le corps mémorise une vitesse de travail. Je n’ai peut-être pas fait l’un de mes meilleurs chronos, mais j’ai validé (du moins, je pense) ma vitesse de départ pour Barcelone. Je vais partir entre 13,3 -13,8km/h et voir ce que je peux faire.

Le meilleur dans tout çà…

Ce fût le repas d’après-course, ma petite femme m’avait préparé en ce jour de Chandeleur « Bing » des galettes de sarrasin et des crêpes. Hummm, je me suis bien régalé

Bon, je vous dis rendez vous en Espagne, d’ici là, je continue mon programme tranquillement, mais surement.

 

5 commentaires

  1. C’est fou comment le doute est présent en toi jusqu’au départ, car au début ton inscription avait bien pour but de te préparer au semi ? Est-ce la présence des potes et de passer un moment récréatif avec eux qui a modifié ton état d’esprit ? Bon le principal au final c’est que tu es réussi à valider ta vitesse pour ton semi, non ?
    Ah !!! Au fait… tu pourras dire merci à ton point de côté du jour, qui t’a redirigé vers le chemin du semi ! 😉

    • Jerem B (530 commentaires) le

      Effectivement le but premier était bien de préparer le semi de Barcelone, mais à force d’entendre les potes te dirent, allez vient titiller le chrono. Ça donne envie, après il y a la raison qui pousse à être prudent car le semi est 15 jours après. Et oui merci à ce fichu point de côté car j’ai pu valider ma vitesse semi. Bon J’espère juste qu’il ne viendra jouer les troubles fêtes à Barcelone

  2. C’est dur de ne pas se laisser aspirer et d’accepter de ne pas suivre des runners plus rapides. Tu as finalement fini sur le rythme prévu et reussi a faire un chrono sympa. .
    ca annonce de bonnes choses pour Barcelone!

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :