Manchon Pro R2 Swiss de Compressport

0

compressport pro R2
Après avoir testé la tenue Pro Racing Trail de Compressport, je me devais de tester leurs manchons de compression. Cette année, leur best seller a connu une évolution pour devenir encore plus performant, il s’agit des manchons Pro R2 Swiss. Les manchons R2 restent bien entendu au catalogue. Un best seller reste un best seller 😉

Prise en jambe de ses Pro R2…

compressport pro R2Ce qui me frappe, lors du déballage, c’est la finesse des manchons. Ils sont fins, ils me paraissent également trop court, alors que j’ai respecté la grille des tailles. L’enfilage s’effectue sans difficulté, ces manchons sont très extensibles, et viennent galber parfaitement les mollets. Une fois mis en place, plus de souci de taille.
Pas de bande de silicone, pour éviter que le manchon ne bouge, à voir à l’usage… l’inscription Pro R2 qui semble être en vinyle un peu épais, est thermocollée sur l’avant des manchons, à voir également si dans le temps tout reste en place, au fils des lavages…

Sur le terrain…

J’ai essayé ces manchons, en trail, sur piste, sur route, mais également à vélo.. Cela peut paraître saugrenu, mais pas tant que ça en fait, car dans toutes ses activités, nos mollets sont soumis, aux vibrations, aux efforts explosifs. Les manchons Pro R2 ont parfaitement fait le job tout en se faisant oublier. Mes mollets ont été très bien maintenus, et même dans une séance en côte, du moins dans la descente, je n’ai pas ressenti d’effet de ballottement des mollets.
J’ai pensé au triathlète et je me suis volontairement aspergé les jambes, et ben cela sèche très vite, une fois sur le vélo.

Un concentré de technologie?

Grâce aux cristaux de biocéramique présents dans la fibre de ces manchons Pro R2, ils sont capable de réfléchir indéfiniment les infrarouges lointains (énergie thermique produite par le corps et invisible à l’oeil nu). Cet «effet miroir» active la microcirculation à la superficie de la peau qui profite de cette biostimulation et d’une meilleure thermorégulation.

Quand utiliser ces manchons Pro R2?

EN PRÉPARATION À L’ÉFFORT :

  • Amélioration du retour veineux (+20%)
  • Amélioration de l’oxygénation musculaire (+15 à 25%)
  • Accélération de l’échauffement ce qui peut réduire le risque de blessure
  • Diminution du gonflement des jambes et sensation de légèreté s’ils sont portés de façon active (marche, position assise non prolongée)

PENDANT L’EFFORT :

  • Limite les vibrations générées par les impacts au sol
  • Réduit les oscillations musculaires (-33%)
  • Limite la casse musculaire
  • Repousse la fatigue musculaire
  • Diminue jusqu’à 29% les risques de blessure grâce à la diminution des vibrations

APRÈS L’EFFORT :

  • Améliore le retour veineux (+20%)
  • Accélère le retrait des déchets métaboliques associés à la fatigue (l’élimination des lactates est plus rapide de 13%)
  • Améliore le débit sanguin et l’apport d’oxygène aux muscles (+15 à 25%)
  • Diminue le gonflement des jambes, les courbatures et les douleurs aux jambes

Verdict

Comme toujours, il y aura le débat des pour et des contre la compression. Une chose est sure, ces manchons sont d’une finesse à toute épreuve et se feront vite oublier. La compression n’est pas étouffante, et maintient parfaitement les muscles. Niveau prix, cela reste raisonnable comparé à la concurrence. (45€). Disponible en trois coloris, (noir, blanc, rouge) vous trouverez facilement manchons à vos mollets. J’ai du les rendre à l’issue du test, mais nul doute, mes prochains manchons seront des Pro R2

manchon compression :
Compressport
Version :
Pro R2
Prix :
45€

Test réalisé par :
Note :
4
Le 13 novembre 2015
Dernière mise à jour : 25 février 2016

Résumé :

COMPRESSPORT fait évoluer son produit phare le manchon de compression R2. Conçus pour soutenir les mollets et offrir un niveau de compression optimal, le nouveau manchon PRO R2 SWISS est idéal pour les efforts intenses. Il s’enfile facilement et épouse parfaitement la forme du mollet afin de maintenir l’alignement musculaire. Grâce aux cristaux de biocéramique présents dans la fibre révolutionnaire et brevetée, ce manchon est capable de réfléchir indéfiniment les infrarouges lointains (énergie thermique produite par le corps invisible à l’oeil nu). Cet «effet miroir» active la microcirculation à la superficie de la peau (+92%) qui profite de cette biostimulation et d’une meilleure thermorégulation.

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :