Ma Kangoucourse – Jérém

12

AFFICHE

Ce dimanche, au fin fond de la campagne Mayennaise se courait la kangoucourse, 2ème du nom, c’était aussi la 2ème course de mon défi. Cette course se coure à Martigné sur Mayenne (53) à mi-chemin entre le domicile de mes grands-parents et celui de mon Cousin (le triathlète), depuis le temps qu’on s’était dit qu’on ferait une course se fut l’occasion qui a fait le Larron.

Histoire de m’acclimater à l’air moins pollué, je suis parti avec ma petite tribu chez mes grands-parents dès le vendredi soir. Allez Hop 16h30 tout le monde dans la voiture direction le Far « ouest », euh la Mayenne quoi ;).

« Aujourd’hui lors d’un arrêt à une station-service j’ai oublié ma carte bleue dans l’appareil, je m’en suis rendu compte au bout de 250km au moment de payer le péage VDM »

Effectivement dès le début du week-end j’ai placé la barre très haut, et je me suis tâté à publier sur le site Vie de merde.com, ça commence bien quoi ? Bon passons…

Sinon qui dit week-end chez mes grands-parents dit repas avec plein de choses que j’aime que je ne m’autorise pas avant une course en temps normal, ben tant pis on profite. A là là  le plateau de fromage, il a eu mal, pardon mais c’est trop bon… Ce qui l’est moins c’est qu’il va falloir trainer le surpoids durant la course…

mode larveLe Samedi, je règle les derniers détails pour la logistique, on se retrouvera à 9h le dimanche matin  à Martigné sur Mayenne avec mon cousin pour retirer le dossard. Du coup je n’ai plus rien à faire vu que mon sac est prêt pour demain. Ben ! c’est parti on va profiter du soleil et du jardin. #enmodegrosselarve

Vers 17h, ma petite femme me fait « vient on va chez Décathlon », euh ben ouai pas de souci. Là-bas elle me fait la surprise de m’offrir le cuissard Kanergy de kalenji, le lobbying ça fonctionne bien lol. Depuis le temps que je voulais me le prendre, j’étais aux anges. Du coup elle me dit : «  Donc demain t’es obligé de faire mieux ».  Pas de souci ça devrait le faire…(dès qu’il aura un peu plus de kilométrage je vous rédigerai un petit test). Maintenant je suis confronté à un gros dilemme, faire la course avec ou pas. J’ai pour principe de ne jamais faire une course avec un matos que je n’ai pas testé. Pas grave demain je le mets. Du coup je serais habillé comme d’habitude par Kalenji, mais entièrement en vêtement de compression, tee-shirt,  cuissard et chaussettes.

Çà, c’était bien avant le drame…coupe champagnePar principe, je ne bois jamais d’alcool la veille d’une course, d’ailleurs j’en bois très peu tout court. Après le plateau de fromage à qui j’ai fait la fête, les petites mousses au chocolat, et autres tiramisus, j’étais plus à çà prêt, du coup ben 3 petites coupettes de champagne.

Mais pourquoi j’ai fais tous ces excès, Allo quoi vous m’entendez pourquoi



Après personne ne m’a forcé me direz vous !!!!…

06h00 le dimanche matin, le ptit lou se réveille… Impossible de me rendormir, ouch ça fait tôt… Et c’est parti le stress monte (comme d’hab), j’ai les jambes lourdes(le champagne de la veille) j’ai mal au bide (le fromage, les mousses au chocolat, les tiramisus…et j’en oublie).

IMG_2245 IMG_224709h00 arrivé sur place je récupère mon dossard le numéro 14 et un sac plastique, non pas pour vomir!!!!. En cadeau une serviette et un camembert fourni par le sponsor de la course, la fromagerie de la région. Et hop encore un fromage, miam!! …

09h40 petit échauffement et du coup repérage du parcours, mais il n’est pas plat le parcours… ça grimpe…

10h00 le départ, comme d’hab je lâche les watts histoire de pouvoir imprimer mon rythme rapidement et de ne pas me faire enfermer derrière un groupe un poil plus lent que mon objectif. Soit 4m15/km

10h01 : Romain, « eh t’es parti fort… » Euh ben, c’est pour doubler et pouvoir me caller à mon rythme.

Donc arrêt sur image, et explication pour mon cousin. Romain, en région Parisienne la participation est un peu plus importante, la Pisciacaise 485 participants, le  semi-marathon de Paris 30733 participants, Paris Versailles pas loin derrière.  Du coup on joue des coudes pour avoir un peu de place, surtout si tu veux pouvoir courir à ton rythme. Pour toi avec tes grandes jambes c’est facile et surtout lorsque tu commences à courir t’as déjà fait la natation et le vélo donc y’a moins de monde…

Bon jusqu’au 2ème kilomètre ça monte, pas cool la boucle fait 3km et faut la faire 3 fois. La boucle se termine et l’on passe au ravitaillement. J’attrape un gobelet, mais là je sais pas pourquoi, boire ou courir faut choisir, du coup j’ai eu l’impression de m’asphyxier et en plus direct après un petit raidillon. Il faut dire que d’habitude je cours avec ma ceinture porte bidon…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mais bon mes supporters sont placés ici donc ça reboost. Passage de la 1ere boucle, ça va je suis sur le bon tempo, avec une allure moyenne de 4m15/km. Pour Romain ça passe tranquille, il accélère pour me laisser la meilleur trajectoire et se retourne pour m’encourager. J’ai presque l’impression qu’il se promène…Mais bon c’est rassurant car arrivé au 5ème km ça commence à bien tirer dans les jambes. 1er coup au moral (et pourtant suis pas macho) la 1er féminine me double tout doucement, et je l’aurai jusqu’à la fin en ligne de mire. Je termine la deuxième boucle et le speaker annonce, dossard 14 aller Jérémy… Oauiiiiii c’est moi …. Bon le ravitaillement arrive, ben même combat et même côte après. Bref c’est dur… la dernière boucle a été très dure, et je compte sur Romain, qui lui ne faillit pas, me boost, me dit aller, tiens bon t’y es presque. On passe la dernière côte y’a plus qu’à descendre je relâche un peu les bras, dernier virage, ma femme en grande supportrice m’encourage et je décide de partir en sprint. J’ai l’impression de devoir lever des poteaux en béton mais bon je vois le chrono, je vois 43min je ne vois pas encore les secondes mais je ne veux pas voir apparaitre un deuxième 4. Je lâche tous les derniers watts  et la photo finish montre bien ma douleur et ma rage. Je vois 43min15s quel soulagement…

 

Je franchis la ligne, pas de puce à rendre y’en a pas, et un instant j’oublie d’arrêter ma montre. Romain me félicite, on rejoint nos supporters. On l’a fait. Mais je n’ai pas fait de bonds partout comme je l’avais annoncé…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En regardant ma montre, je m’aperçois que le parcours ne fait pas 10km mais plutôt 9,76km, donc on ne peut pas dire que j’ai amélioré mon record perso. Pas grave, ça prouve tout de même que je suis régulier niveau perf et j’ai encore deux courses pour franchir cette fichue barre,  dont la dernière course qui a le label FFA, elle fera bien 10km. A l’heure où j’écris les résultats officiels ne sont toujours pas tombés, dès que je les ai, je modifierai le CR. Voici le lien du parcours et il y a le profil du dénivelé.

En tout cas ce que je retiendrai:

  • c’est que ça ne sert à rien d’avoir une prépa béton si deux jours avant on gâche tout en ne faisant pas attention à l’alimentation.
  • Que c’est top de courir avec un lièvre, encore plus top quand c’est son cousin. Donc Romain si tu me lis on remet ça le 23 Juin à Paris pour mes 30 ans,  lors des 10km de l’équipe. Et c’est aussi un peu  tes 30 ans, bon la fin certes mais tes 30 ans quand même…Et là pas d’excuse je t’ai mis le lien tu n’as plus qu’à cliquer…

article ouestfrancePs: Dixit l’interview d’Alban CHORIN, champion de France marathon 2011 s’il vous plait qui bon vu son niveau termine 1er en 33min39s raconte que « le parcours n’est pas facile à aborder » . A ouai je l’avais par remarqué lol

[Édit: le temps Officiel est de 43min15sec je suis classé 56ème sur 179] le classement est disponible ici.D’après le Procès verbal établissant le classement officiel le parcours ferait bien 10km.Eh Eh j’ai donc amélioré mon record perso, mais bon ça change rien le défi n’est pas terminé

12 commentaires

  1. Nooon vous avez eu du Bon Mayennais en cadeau ? Trop drôle ! Tu sais que c’est mon camembert préféré (un comble … Du camembert de Mayenne …) ?
    Bref, bravo pour cette belle course qui a l’air de faire mal quand même ! Et la prochaine fois, c’est pasta party pendant 3 jours au lieu de picoler et de manger comme un goinfre . Moi j’ai fait Do-Mac mais APRES la course !

    • Jerem B (523 commentaires) le

      Mdrrr pour une normande, manger du bon Mayennais… C’est du propre Mac-Do après lol, c’est ce que j’avais fait après le semi de Paris…

  2. bon ben tu as toi même décelés les failles de cette préparation béton 😉 en même temps difficile de dire non à une grand mère heinnnnn
    bravo pour cette course où tu n’as rien lâché 😉

  3. Fred Prost (33 commentaires) le

    Un grand bravo ! Ta photo à l’arrivée prouve que tu as rempli le contrat
    En plus j’ai passé un super moment (dans le TGV) à te lire.
    Tant pis pour le record personnel, ça sera pour la prochaine fois… et là ça va faire très mal !

    • Jerem B (523 commentaires) le

      Merci, et oui pas grave pour le RP, la progression ne peux pas être continu tout le temps y’a des phases de palier. Et donc là j’ai atteint un palier. Après j’ai pensé à tes commentaires, j’avais les jambes qui brulaient , qui pesaient 100kg mais pas grave j’ai tout donné jusqu’à la fin et encore plus dans la dernière ligne droite. Une fois passé la ligne j’ai cru que j’allais vomir et j’ai eu la tête qui a tourné un instant. Du coup il m’a fallu quelques secondes pour couper la montre. Bon maintenant je m’offre deux semaines de sortie plaisir et je rattaque la prépa en vue du Grand Prix des Clayes et du 10km de l’équipe.

      • Fred Prost (33 commentaires) le

        C’est clair que des efforts à 90/95% de la FC Max, ça fait mal.
        Si tu es arrivé dans l’état que tu décris c’est que tu as le mental et une bonne résistance à la gêne (pour pas dire douleur) d’un effort violent. En travaillant ta vitesse sur piste, tu devrais encore gagner des minutes.

  4. runmatt (11 commentaires) le

    Bien joué Jerem !! Belle perf tout de même 😉
    Très bon CR, et excellent les photos, surtout celle sur la ligne d’arrivée.

    • Jerem B (523 commentaires) le

      Quand j’ai vu cette photo, je me suis dit elle résume bien l’effort que j’ai fourni lors du sprint final. Et vu que je n’ai pas honte de me moquer de moi même, j’étais obligé de la poster

  5. Jo'Run (3 commentaires) le

    Bravo pour ce compte rendu et ce beau rythme durant la course. Tu participes au 10km de L’équipe ? moi aussi ! (Peut-être ^^)

    • Jerem B (523 commentaires) le

      Merci et oui je suis inscrit au 10km de l’equipe, qui sera le point final de mon défi fixé pour les 30 ans . CF l’article 42min30sec à lire bien entendu

  6. le cousin du Kangourou fou (1 commentaires) le

    Les résultats sont tombés, place aux commentaires sur une course Kangousin…
    PAN ! coup de feu donné, Jérémy part pleine balle ; j’ai cru qu’il partait pour une séance de fractionnés… pour les photos au départ j’avoue c’est la classe on se retrouve avec les lapins… )
    Bon ça dure très peu on a vite été recalés à nos places. Ensuite, ce n’est qu’une affaire de patience et résistance, on laisse quelques utopistes nous doubler, surtout vu l’âge de certains le respect impose de les laisser passer… Alors surtout lorsqu’une femme veut passer, et oui galants que nous sommes, on la laisse passer.
    Au final on se fait plaisir avec un beau sprint sur la dernière ligne droite pour le public complètement euphorique, on manque de peu de gagner une place mais au moins cela a fait du spectacle !
    Au final, une course bien sympathique entre cousins au milieu des kangourous Mayennais, à retenir malgré tout un départ peut être trop speed pour la montée d’acide, les jambes peuvent vite devenir lourdes.
    A bientôt pou les 40 min aux 10 Kilos.

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :