Test lunette Julbo Venturi Trail

3

Cette semaine je vous propose découvrir le test d’une paire de lunette spécifiquement développée pour le trail running, le modèle Venturi Trail de la marque Julbo.

Venturi

La Venturi Trail a été développé avec les athlètes du Team Julbo ( entre autres Julien Chorier, Yoann Stuck, Emilie Leconte…). De quelle qualités doit être pourvue une lunette pour le trail ? Une bonne vision en n’importe quelle circonstance ( en sous bois ou au soleil ), pas de buée sur les verres, un bon maintient pour ne pas qu’elle n’envole dès que l’on bouge. Alors la Venturi Trail remplit-elle toutes ces conditions?

Les conditions du test

J’ai testé la Venturi Trail lors de sorties course à pied, sur piste et en forêt, et lors de sorties vélo ( route, beau temps ou faible luminosité et avec pluie).

Déballage et descriptif

Venturi TrailLa Venturi Trail est livrée avec une boite pour la protéger des chocs, une pochette en microfibre pour le nettoyage. Quand on sort la lunette de la boite, c’est sa légèreté qui impressionne. Légèreté qui ne fait pas TOC, au toucher les matériaux paraissent de qualité, solides, le plastique de la monture est très agréable au toucher. Les branches se manoeuvrent facilement mais ne se replient pas pour rien. La Venturi Trail est équipée de verres Zebra photochromiques sont nets et très classes, rien que posées sur une table on est impressionnés par la qualité de la vision à travers.

 

Venturi trailPour le test, je dispose de la version avec les verres photochromiques Zebra de catégorie 2 à 4, c’est à dire que le verre se fonce ou s’éclaircit en fonction de la luminosité. Vous pourrez donc l’utiliser dans des conditions de faible luminosité comme dans des conditions de luminosité importante par exemple avec une importante réverbération de la lumière sur la glace, c’est dans ces conditions de luminosité importante qu’elle est le plus efficace à mes yeux. La Venturi Trail pourra donc vous suivre sur une belle et très longue journée en montagne ou les Templiers par exemple ;-). La Venturi Trail peut être équipée de verres differents que le Zebra catégorie 2 à 4. Elle existe en Zebra Light catégorie 1 à 3 ou en verre Spectron catégorie 3, c’est selon votre usage.

 

 

Venturi trailLe verre Zebra a reçu un traitement antibuée pour éviter la condensation, et un traitement oléphobe afin de réduire les salissures. Alors oui ça marche, pour ce qui est de la buée, j’ai réussi à en avoir une fois ou j’ai roulé sous la pluie à faire des côtes mais uniquement aux moments où je me suis arrêté, rien d’anormal donc, surtout que cela disparait vite dès la reprise du mouvement grâce aux events de ventilation.

 

Pour les salissures, j’ai trouvé que qu’effectivement elles sont plus difficiles à salir mes lunettes personnelles, je m’en suis rendu compte vraiment sur la grande course des Templiers où je les ai gardé une partie de la journée sur le nez. En l’enlevant pour manger ou dans les côtes forcement à un moment, on pose les doigts sur les verres mais pas besoin de les nettoyer de la journée donc bon point aussi.

Une vision en HD

La netteté des verres est vraiment le gros point fort de ces lunettes. Quand on les porte on a simplement l’impression de bien mieux voir, c’est une sensation un peu bizare, c’est un peu comme si l’on regardait une télévison normale puis une télévison haute définition, en regardant dans la Venturi trail vous avez l’impression de voir en HD. La surface des verres est assez grande et donc englobe votre vision, c’est pourquoi je l’ai trouvé agréable à porter à vélo également.

La monture

Venturi trailLa monture de la Venturi Trail est particulièrement légère et technique. Les extrémités des branches sont un peu souples et à mémoire de forme, c’est à dire que vous pouvez les plier un peu afin de les adapter au mieux à votre visage. Lors du mouvement un grip est incrusté dans la branche afin de « coller » à votre sans vous tirer les cheveux. La technologie 3D Fit Nose avec ses ailettes ajustables très facilement à la main permet de contribuer à la très bonne tenue de la lunette sur le visage.

 

Vous pourrez vous les procurer chez des opticiens ou dans sur le net, à un prix d’environ 130 euros, vous trouverez plus d’information sur le site internet de Julbo à cette adresse.

Je remercie tout particulièrement Sophie de chez Julbo pour le prêt de cette paire de lunettes, merci pour ta confiance.

3 commentaires

  1. Xav (2 commentaires) le

    Sur d’autres sites de test, certains ont trouvés qu’elles glisses à cause de la transpiration. Vous n’en faites pas référence. Pas de problème de glisse ?

  2. Fabien (9 commentaires) le

    Bonjour Xav,
    Je n’ai pas trouvé qu’elles bougeaient spécialement, mais il faut dire que j’ai souvent un buff sur la tête ce qui les maintient aussi. Cela dépend aussi de la morphologie du visage, le mieux si tu souhaite investir et d’aller les essayer avant chez un opticien.
    @bientot
    fabien

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :