Les 10km de l’Equipe avec Spray’dol de Jérôme

0

10km de l'Equipe

Fin Avril, j’ai reçu un message de Jérem ».  Spray’dol nous propose de prendre le départ des 10km de l’Equipe ». Une seconde plus tard je lui répondais:  « j’en suis »

Comment dire non !!

Pas besoin de réfléchir c’est ok malgré le trail des lavoirs de 28 kms prévu le week end précédent.
Je me dis que c’est l’occasion de tester une course sur route sans réel objectif car je savais que je ne ferais pas une préparation spécifique ! Et puis parce qu’on aime bien les défis chez Geek & Run. Avec Jérem on choisit le SAS 48 minutes sans aucune certitude de tenir le rythme, mais bon c’est ça le sport!

2 mois pour préparer les 2 courses normalement c’est largement bon, c’était sans compter un gros trou de 5 semaines après le trail du josas !!
Aucune sortie entre le 12 avril et le 27 mai donc les 2 courses allaient se faire avec pour seul objectif d’aller au bout.

On rechausse et on s’entraîne comme on peut, les sensations reviennent vite mais une vieille blessure (périostite) se réveille au trail des lavoirs et me fait douter pour ce 10 km, vais-je aller au bout sans aggraver la blessure…

Jour J, levé 5h15, pour une course à 9H30 ça laisse le temps pour être bien réveillé au moment du départ !!

Rdv 7h chez Jérém, on passe prendre Fabien et on y go ! Arrivés place de république, pas de doute on est au bon endroit, des milliers de runners grouillent pour rejoindre leur SAS de départ !

10km de l'equipe.002Quelques foulées pour rejoindre notre SAS et s’échauffer, Jerem qui met un ptit coup de boost pour claquer un selfie avec Mr Bartoli, quelle foulée aérienne c’est impressionnant quand tu es à côté et que tu vois avec quelle facilité il court ! (Je parle de Julien Bartoli, car Jérém c’est plutôt le vol d’un Elephant…)
On le regarde s’éloigner, pas besoin de dire que nous ne sommes pas dans le même SAS de départ …

10km de l'EquipeAllez on y est ! Encore quelques minutes d’ attente, Fabien part rejoindre le devant du peloton, objectif pour lui 45 minutes donc on le laisse partir on ne courra pas au même rythme !

9h20 GO c’est parti, malgré le nombre de coureurs, la largeur des allées parisiennes permet à tout le monde de prendre son rythme sans se gêner ce qui est agréable.

Les 2 premiers kms se passent bien, nous sommes dans le bon rythme, on commence vite à transpirer, je ne m’attendais pas à cette chaleur.

On trouve assez facilement notre rythme sans nous soucier des autres, on double on se fait doubler tout va bien et pour l’instant nos blessures respectives (pas besoin de vous parler du tendon de Jérem qui malheureusement n’est toujours pas fini d’être soigné..) nous laissent à peu près tranquille.

5kms : 24min11 on est dans les clous, l’objectif étant d’être sous les 50 et de s’approcher le plus possible des 48 sans aggraver nos blessures respectives.

La suite sera un petit peu plus difficile, quelques faux plats me font ralentir un peu, je vous assure Paris n’est pas plat !! L’inflammation se réveille mais bon, arrivé à la moitié on ne va pas s’arrêter là, on sert les dents et on continue !

6 et 7ème  kms légèrement au-dessus de 5 (5’03 et 5’06) afin de récupérer un peu et de garder du jus pour finir, allez plus que 3 kms même si ça tire on lâche rien on est toujours dans le bon timing.

8ème je me fais un peu distancer par Jerem qui est un peu plus facile que moi mais je n’ai pas les jambes pour appuyer tout de suite donc je temporise, ce qui s’avérera être le bon choix.

9ème, plus que 2 kms ça sent bon ! J’aperçois toujours Jerem (pas difficile avec sa perche et sa caméra tendu au-dessus de la foule !), je fais le nécessaire pour le rattraper afin que l’on puisse finir ensemble et j’y arrive (bon j’avoue j’ai forcé !!)

10km de l'Equipe10ème on donne le peu qui nous reste afin d’accélérer, avec un joli faux plat descendant c’était idéal, on aperçoit l’arche d’arrivée, dernière accélération, un coup d’œil à la montre :

48 minutes 46 !! avec un dernier km en 4’25 (je ne pouvais pas faire mieux).

Mission accomplie et objectif atteint on finit ensemble sous les 50 en ayant bien géré notre course et les douleurs ! Passé sous les 48 une semaine après un 28 km et avec peu d’entraînement ce n’était pas jouable ce matin mais par contre il est clair que l’année prochaine j’y retourne et pourquoi pas dans le SAS 45. Même si je sais qu’il va falloir s’entraîner sérieusement pour atteindre ce chrono !

10km de l'EquipePour une première course sur route je suis vraiment satisfait et j’y ai pris pas mal de plaisir.
L’organisation était top, de la musique à pas mal d’endroit avec des troupes de musiciens, un parcours bien quadrillé. Courir dans Paris sans se soucier des voitures, motos, taxis c’est agréable même si pour tenir un chrono, on n’a pas trop le temps d’observer le paysage (je ne saurais même pas vous dire par où on est passé…)

10km de l'Equipe

Un grand Merci à Spray’dol pour nous avoir permis de prendre le départ de cette édition des 10km de l’Equipe et Bravo à Fabien pour ses 45min20 !! Bon en même temps lui il s’est entraîné avec Muriel Hurtis donc ça peut être considéré comme de la triche…

 

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :