test Garmin Vivoactive HR

2

Vous l’aurez peut être deviné, je suis assez friande des bracelets connectés. J’ai d’ailleurs eu du mal à me séparer de mon Garmin Vivofit, je ne dois sa mise à la Garmin-Vivoactive-HRretraite qu’à l’arrivée de ma bien aimée Fénix 3. Garmin addict, moi ?!? Ca c’est pour le décor mais passons au vif du sujet, Garmin Vivoactive HR, qui est tu et qu’as tu de beau à nous proposer ? Eléments de réponse ….

La 1ère version de la Garmin Vivoactive est récente, elle date de 2015. L’idée était de proposer une montre connectée proposant plus de fonctionnalités qu’il n’y avait sur le simple bracelet Vivofit. Le modèle a évolué et il nous arrive avec cette fois le cardio optique Garmin Elevate intégré. Ce même capteur que nous pouvons Garmin-Vivoactive-HR-02retrouver sur la Garmin Forerunner 235, Forerunner Fr 735XT ou la Fenix 3Hr, et qui est développé par Garmin himself.

Je dois tout d’abord vous avouer que ce n’est pas simple de tester une autre montre quand on a du mal à se détacher de celle qu’on a habituellement ! J’ai donc fait au mieux et profité de mes congés d’été pour adopter cette Garmin Vivoactive HR.

Plutôt que de rentrer dans de la description basique et au risque de répéter des éléments déjà exprimés dans d’autres articles sur des produits Garmin, voilà ce que je retiens de mon utilisation pendant ces quelques semaine de la Garmin Vivoactive HR:

  • Le design: le bracelet est souple et agréable au toucher. L’écran est rectangulairGarmin-Vivoactive-HR-01e (contrairement à la 1ère version dont l’écran carré était une de ses particularités). Cette version est très légèrement plus lourde que la 1ère. Il est possible de changer de bracelet pour égayer votre poignet et ainsi changer de l’éternel « noir ». Deux longueurs de bracelets sont dispo et l’un des 2 s’adapte notamment bien aux petits poignets.

 

  • La Garmin Vivoactive HR est à la fois tactile et dispose également de 2 boutons sous l’écran qui permettent globalement d’entrer dans un menu (à droite) et de revenir en arrière (à gauche). La personnalisation de l’écran est simple et le couplage avec le smartphone dès le démarrage permet de récupérer les données de l’utilisateur disponibles dans Garmin Connect. Je retrouve ainsi tout le côté intuitif des produits Garmin.Garmin-Vivoactive-HR-04

 

  • Différents profils sportifs sont dispo, des plus communs (course à pied, vélo, piscine) aux plus étonnants (SUP, rameur en salle): je n’ai vraiment testé que celui concernant la course à pied, n’ayant pas encore pour projet de me mettre au triathlon (oh le scoop ^^). Il est possible de personnaliser les données (3 par écran) qu’on souhaite voir s’afficher durant l’activité sur les 3 différents écrans (et ce en appuyant quelques secondes sur l’écran en question ou bien en passant par le menu Paramètres > Application > Course > Paramètres de course > Ecrans de données) et il y a là un sacré choix (chrono, distance, allure, vitesse, FC, cadence, température, altitude …). En activité, on sélectionne le profil sportif, on attend le GPS et un appui sur le bouton droit lance l’enregistrement: simple, non ?!! Une autre pression le stoppe. Le reste, vous connaissez : on enregistre et on analyse dans Garmin Connect !
  • vidéo-Vivoactive-HrOn retrouve, en faisant défiler les différents écrans de manière tactile, les fonctionnalités de base comme le nombre de pas, la météo, la dernière activité enregistrée, la fréquence cardiaque sur les 4 dernières heures. La mesure du sommeil est aussi disponible. Il est possible de recevoir des notifications si la montre est connectée au téléphone et de disposer de widgets téléchargeables à partir de Connect IQ donnant la possibilité de rendre encore plus personnel cet objet du quotidien.

 

Garmin Vivoactive HR, le verdict !

Le capteur cardiaque au poignet est un réel plus. La Garmin Vivoactive HR dispose d’ailleurs de la fonction « Diffuser la FC » : on peut la coupler à un autre appareil tel qu’un Garmin Edge qu’utilisent les cyclistes et qui ne disposent pas de cette mesure .

Ce cardio au poignet pourra néanmoins freiner ceux qui estiment la mesure de la FC plus fiable via une ceinture thoracique. En outre, il n’est pas possible de programmer des séances de fractionnés ou d’importer un parcours à suivre à partir de la montre.

Garmin-Vivoactive-HR-03Cette Garmin Vivoactive HR convient parfaitement aux sportifs qui souhaitent avoir un suivi de leur activité quotidienne. Une recharge rapide via le câble usb qui se clipse (plus ou moins) facilement à la montre. L’autonomie est variable en fonction de l’utilisation qu’on en a (notifications actives, GPS …) mais dans la norme et un GPS relativement précis (mode intelligent mais Glonass possible) font de cette montre un produit simple et efficace.

Montre connectée :
Garmin
Version :
Vivoactive HR
Prix :
269.99

Test réalisé par :
Note :
4
Le 2 septembre 2016
Dernière mise à jour : 2 septembre 2016

Résumé :

Vous l'aurez peut être deviné, je suis assez friande des bracelets connectés. J'ai d'ailleurs eu du mal à me séparer de mon Garmin Vivofit, je ne dois sa mise en retraite qu'à l'arrivée de ma bien aimée Fénix 3. Garmin addict, moi ?!? Ca c'est pour le décor mais passons au vif du sujet, Garmin Vivoactive HR, qui est tu et qu'as tu de beau à nous proposer ? Eléments de réponse ....

2 commentaires

  1. Mika (2 commentaires) le

    Bonjour
    Merci pour ton test et ton avis sur la vivoactive HR. Mais j’ai besoin d’un renseignement complémentaire. Peut on régler manuellement les tours sur une distance de 200 m précisément? C’est pour une utilisation en SUP.

    Merci encore.
    Michael

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :