Le Garmin Triathlon de Paris de Fabien

0

Garmin Triathlon de ParisA peine remis du Marathon de Paris, Jeremy m’annonce que sa participation au Garmin Triathlon de Paris est plus que compromise en raison de sa blessure…

Il propose alors de me céder son dossard et en prime me fixe un objectif difficilement quantifiable : lui faire honneur ( le salauuuuuud 😉 )

J’ai réfléchi quelques heures, car évidement cela n’était pas programmé même si cela me trottait dans la tête depuis l’année dernière, et bien sûr j’ai accepté ! c’est une super opportunité de s’essayer à cette discipline que j’admire. Raison supplémentaire, le Garmin Triathlon de Paris se court … à Paris, la plus belle ville du monde dans laquelle je pourrai rouler et courir une nouvelle fois.

Triathlon de Chantilly

Niveau technique c’est quand même une autre histoire et il va falloir que je m’y mette vite. Ma chance est que Julien est finisher Ironman (quand même…!) Jerem est plus novice puisqu’il a fait ses premiers pas dans la discipline l’année dernière lors du triathlon de Chantilly, mais néanmoins bien renseigné et bien documenté. Ces deux lascars vont pouvoir bien m’épauler pour atteindre au mieux l’objectif, surtout que pour une première sur format M c’est quand même pas un cadeau :-/

 

Je croise déjà les sports à mon niveau. Je sais nager, mais pas comme un pro (je nage le 1500m en 34/35 minutes en piscine environ), à vélo je n’ai pas de référence chronométrique particulière, et à pied je suis peut être autour des 41 minutes au 10km. Mon principal soucis est que j’utilise la natation et le vélo de route comme moyen pour soit de compléter le volume , soit de récupérer après des séances de courses à pied, et donc pas pour me faire mal dans ces 2 disciplines.

Les prochains sujets auxquels je vais réfléchir et partager ma réflexion avec vous seront sans doute :

  • Le vélo et ses réglages,
  • La natation et les exercices pour progresser,
  • La CAP et les transitions, les chaussures, les chaussettes etc…,
  • la nutrition sur la course,
  • Le choix de la combinaison,
  • Toutes les petites astuces de triathlète qu’il va me falloir découvrir,

Voilà donc un super défi en attendant les courses de l’été, cela va me permettre de faire du sport un peu autrement, d’essayer la natation et le vélo dans un autre but. Alors qui sera avec moi sur le Garmin Triathlon de Paris ?

En attendant, ou pour peut être vous faire franchir le pas voici la vidéo des meilleurs moments de l’édition 2015:

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :