Ma séance avec la Garmin Team Running

1

Garmin Team RunningSamedi 4 Juillet, 9h30 me voilà au pied de l’école Militaire pour une matinée avec la Garmin Team Running.
Ça fait quelques temps que je vois passer leur entrainement sur Facebook, Instagram. Mais mon emploi du temps ne m’avait pas permis de m’y rendre avant.
Me voilà donc présent pour la dernière session de la saison, et autant vous dire que pour la dernière, les Coach, Benoit, Salah et Jenny avaient concocté une séance assez sportive…

Nous sommes une trentaine de coureurs, de tous niveaux, parmi eux je retrouve Daniel, que j’avais croisé lors des 10km de l’Equipe. Ce n’est pas sa première participation,  il a effectué un test VMA, et des fractionnés, le genre de séance qui permet de progresser.

On attaque par un footing le long du champs de Mars, et il fait déjà bien chaud. Après 10 minutes de footing, place à un échauffement, pour faire monter encore plus le cardio. Benoit (Maxwell, ancien sauteur français) nous fait faire des sauts avec écarts de jambes sur les côtés, puis d’avant en arrière et pour finir de brûler les cuisses, place aux fentes puis des montées de genoux.

Une fois les cuisses en feu, place aux choses sérieuses. Pour cette dernière session, place à une micro compétition composée de 3 ateliers: un parcours de coordination, un saut en longueur, à effectuer en 3 bons, puis des sprints d’une dizaine de mètres mais avec la surprise du chef, Aka Salah, ( ancien champion français sur 400m haie et dorénavant préparateur physique à l’INSEP) le deuxième coach de cette Garmin Team Running.

Nous sommes séparés sur les 2 premiers ateliers,  et c’est parti pour ce parcours de coordination, pas de souci pour ne pas marcher sur les plots, et mettre une bonne fréquence entre mes pas, la seconde partie qui n’est qu’un vulgaire slalom, aura par contre gêné pas mal de coureurs, et je suis bien placé pour vous dire que c’est difficile de se concentrer sur les plots quand on veut aller vite. L’ambiance est bon enfant, et les encouragements sont de mise.

Place ensuite aux sauts. Et là ce n’est pas mon fort, je manque de détente sèche, et avec mon tendon je préfère ne pas trop pousser. Mais avec les conseils de Benoit, j’arrive tout de même à atteindre les 6m70 ( en trois bons).

On attaque ensuite la surprise du chef, des minis sprints. Et sur 10 mètres,le départ est primordial. Je l’ai vite compris, mais je n’ai rien pu faire.  Et oui les départs assis face à la ligne d’arrivée ou de dos, sur le ventre, c’est pas mon fort. Mais bon c’est amusant et c’est bien là l’essentiel.

C’est déjà l’heure de la fin de la séance, on a bossé sans s’en rendre compte, tout en s’amusant.
L’après-midi mes cuisses m’ont rappelé qu’elles avaient bien bossé tout de même…

Pour clore cette saison de la Garmin Team Running,  le petit groupe a rejoint le village expo du Garmin Triathlon de Paris au stade Emile Anthoine à 2 pas du champs de Mars. L’occasion d’une remise de prix récompensant les participants assidus. A l’issu j’ai également pu mettre un visage la rédactrice du blog Running et talons hauts aka Laurianne. C’est toujours sympa de mettre un visage sur un pseudo,et toujours sympa d’échanger 😉

Rendez-vous maintenant à la rentrée, pour une prochaine saison avec la Garmin Team Running.
Je ne dis pas que je serai un participant assidu, d’autant plus que mon emploi du temps ne me permet pas d’être dispo tous les samedis matin, mais pour sûr, je pense y venir quelques fois car cela change de mes séances running ;).

Un commentaire

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :