Corrida Issy les Moulineaux

0

Faire la Corrida d’Issy les Moulineaux, et essayé de compter le nombre de Papa et Maman Noël présent sur la course ! Non, plus sérieusement, même si les petits enfants, doivent comme moi, se poser la question: « MAIS QUI EST LE VRAI PERE NOËL ? » Le rendez-vous est idéale, pour ceux qui veulent courir en père Noël, compter les père Noël, mais aussi pour faire un chrono ! 

En intérieur, des exposants, présentation des produits, puis je passe très vite vers nos Tomtom. On discute, je parle de ma problématique de la boussole sur la Runner3, vite résolue.

La prépa  

  • L’équipe est à l’étage, on parle un peu, on échange sur la montre. Et, je me fais chambrer parce que je porte les Skechers Go Run 4, puis on passe à l’échauffement.  Ambiance cool, pas de prise de tête, on rigole, et visiblement, je reste zen.
  • Échauffement collectif, avec de la ZUMBA pour ceux qui veulent. ATTENTION aux coups de coudes!
  • Ce qui me permet de voir qu’il y a du monde sur la course non déguisée. J’ai fais très peu de courses sur Paris. Genre le gars un peu claustro chez lui et légèrement agoraphobe dans un espace qu’il ne connait pas. Mais bon, on sert les lacets et on y va !

Un parcours roulant Roland!  

  • Le temps, magnifique, grand soleil, frais mais pas froid, idéale pour ressortir le cuissard et le tshirt, j’avais rien de ça sur moi, collant long et manches longues, PARFAIT !
  • Un très léger plat, un virage à droite très serré. Du monde, des coureurs à fond les ballons et une très bonne ambiance.
  • Premier tour, on prend l’allure et les sensations, les jambes sont bien, hop on accélère sur le deuxième tour!
  • Juste avant le troisième, on souffle dans les jambes du groupe. Le temps de voir les Nikerunners et Barbesrunner qui envoient quand même bien!
  • Et le troisième …, et bien, je prend mon pieds avec des changements de rythmes !
  • petite partie sur piste pour l’arrivée, qui passe très bien, sans difficultés. L’âme du « trailer » qui est en moi reprend de la surface pour choper une petite accélération. 1/2 tour de piste, même pas, on passe la second et on avance, même devant un coureur de la teamtomtom !

 

Résultat, 10km en 37.24 min.  Le rendez vous idéale, pour ceux qui veulent courir en père Noël, compter les père Noël, mais aussi pour faire un chrono !

Après les deux derniers échecs en deux semaines, le niveau est toujours pas au max. Mais je reviens très vite pour une prochaine course, le 8 janvier sur le Challenge de Cernay-la-Ville. 

Merci Tomtom pour le test de la Tomtom Runner3, ainsi que pour le dossard.
Rendez-vous l’an prochain, sur cette Corrida d’Issy les Moulineaux, pour taper un meilleur chrono.

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :