Corrida de Noël avec TomTom

7

bg-patTeam TomTom: Ma Corrida de Noel à Issy les Moulineaux en mode VIP

Suite au jeu concours sur Facebook, mis en place par TomTom et l’Agence Epic, j’ai la chance d’intégrer la Team TomTom#3 et de participer à la Corrida de Noel d’Issy les Moulineaux. C’est ma 3ème participation à cette course, qui rassemble toujours plus de père Noël. Nous sommes plus de 16 000 participants sur l’ensemble des 6 courses. (ce qui peut expliquer le manque de médaille…). Cette année le parcours du 10km « la course des as » est différent du 10km déguisé. Le parcours est plat (faut le dire vite), exit la côte casse patte, elle est réservée aux pères Noël, donc pourquoi ne pas essayer de faire un chrono. Alors que j’entame ma préparation pour le Semi de Barcelone, je vais pouvoir mesurer l’état des dégâts engendrés par ma période de roue libre.

 

corrida Issy  tomtomBienvenue chez les VIP:

Comme pour chaque course, il y a le dossard, et parfois la puce à récupérer. Je me suis donc rendu à Issy les Moulineaux, récupérer tout ça. Mais ce n’est pas tout, la charmante bénévole m’a également remis un bracelet rouge. Et ça correspond à quoi l’espace Privilège??? Je verrai dimanche, à ben j’ai hâte de découvrir ça ;). Ça a du bon la team TomTom. Je continue mon circuit ,je m’attarde sur le stand TomTom, récupère au passage mon tee shirt de la Team TomTom pour dimanche.

Le jour J:

Après un passage éclair chez Charlotte, qui fête ses 25 ans,  ( Encore Joyeux Anniversaire petit Hiboux) et avoir dévoré un bout de gâteau, je pars rejoindre le reste de la Team TomTom dans l’espace VIP. J’abandonne mes deux supporters Madame et Mini Geek, qui vont voir les pères Noël en pleine course. J’arrive sur le stand TomTom, retrouve des visages connus, David, Ludo, Thomas, Luc, Jonathan et je fais la connaissance des autres membres, Laeticia, Julien. Me voilà dans l’antre des VIP, on a le gymnase à notre disposition ( y a pas que nous quand même) pour nous changer et laisser nos affaires. Au milieu se trouve un buffet pour l’après course, c’est cool tout ça. J’apprends même qu’au fond du gymnase se trouve également un stand de masseuses. (j’ai pas pu en profiter, Madame Geek veillait au grain après la course).
On file faire un échauffement collectif, les photographes de l’agence de Com en profitent pour nous shooter comme des stars. C’est fun, et ça permet de se chauffer tranquillement.

 

Le départ:

3km issy

3km ça va encore, je souris
crédit: Photorunning

On file ensuite en direction du départ, mais il y’a déjà foule. On se retrouve au niveau de la flamme des 50 minutes, soit plus de 8 minutes par rapport à mon meilleur chrono de cette saison. Je sais très bien que ce n’est pas aujourd’hui que je vais l’égaler, mais quand même. Je vais avoir du taf pour pouvoir courir à ma vitesse.
Je suis avec Thomas qui vise le sub40, Ludo et Luc qui veulent le suivre. Je me dis pourquoi ne pas essayer de les suivre au maximum et de lâcher quand je ne pourrai plus. L’objectif est de ne pas se faire passer par la flamme des 45 minutes. On est également avec d’autres Twittos, dont le Grand Marvin, Olivia, Eugénie et j’en oublie.

Le départ est lancé, c’est parti. Ça part doucement devant moi, et la remontée est difficile. Après 400m je retrouve Ludo et Luc, ils filent comme des flèches, je  m’accroche à eux et c’est parti pour une remontée à trois. Je dépense pas mal d’énergie à doubler et à suivre les deux fusées. Je m’étonne de leurs facilités à slalomer dans cette marée humaine.

Au deuxième kilomètre, je vois enfin la flamme des 45 minutes, c’est Romuald ( le Buzz l’éclair de la Ligue GRO), je le salue et me dis

Toi, je ne veux plus que tu me doubles, je veux te savoir loin derrière Très loin derrière

 

Une fois  la flamme passée , le peloton se fait de moins en moins dense et je peux enfin courir sans avoir à slalomer. Au 3ème kilomètre Thomas nous rattrape, récupère les deux fusées et s’envole. Depuis le départ j’avais Ludo et Luc à 2 à 3 mètres devant, ça aidait à garder le bon rythme. maintenant sans personne ça va être dur, surtout que les 2km du départ ont laissé des traces dans les jambes.

7km issy

ma trombine au 7ème, je suis déjà moins frais 😉
crédit: PhotoRunning

J’arrive à la fin de la première boucle. Je me réjouis à l’idée de croiser mes deux supporters,  mais j’ai dû les louper, je ne les ai pas vu pas sur les marches du gymnase. Je prends un petit coup au moral, comme sur le semi de Paris. Mais alors que je pensais ne plus les voir, j’entends :  » Allez Jerem, allez Papa ». Ils sont placés non loin de la ligne de départ, de façon à être plus visible et non noyés dans la foule. Ça me rebooste et c’est partie pour la dernière boucle.

Petit à petit la vitesse diminue, mais je maintiens l ‘effort pour en limiter la chute. J’arrive même à réaccélérer sur le 9 et le 10km.( t’a vu Coach 😉 )

Arrive enfin la dernière ligne droite, je vois enfin l’arche d’arrivée. J’essaie de sprinter, mais je ne sais pas si j’y arrive vraiment, une chose est sûre c’est que j’essaie 😉  puis arrive le bip de la puce. Je coupe le chrono et vois 42’39 ». C’est 1 minute de plus que mon RP de Juin, mais je m’en fiche, je l’ai fait sans entrainement.

Un peu plus loin je retrouve les TomTom Boys, Thomas m’annonce avoir fini en 40’36 » avec un départ dans un sas, la barre des 40′ aurait été franchie, Luc a fait 41’39 » et Ludo a réalisé un très joli 41’02 ». Il a encore amélioré son chrono, cet homme est une fusée. Les autres arrivent petit à petit. On se congratule, l’ambiance est bon enfant. David arrive et m’annonce 47’40 » , il est déçu par son temps, mais ce n’est pas grave mec t’as pas couru depuis un bail, c’est déjà très bien. On file tous les deux rejoindre le gymnase pour éviter d’avoir froid. Au passage, on récupère notre médaille( et on a bien fait car c’était les dernières).

L’après course :

Une fois changés les autres membres arrivent sur le stand TomTom, on refait nos courses respectives, on rigole bien, Mini Geek fait même le charmeur. Il a tout compris ce petit mec. On se donne rendez vous pour la prochaine course, le Semi de Paris. Bon c’est 15 jours après Barcelone mais pas grave je serai avec vous les TomTom 😉

7 commentaires

  1. Joli CR ! Tout pareil, j’admire ceux et celles qui arrivent à slalomer facilement dans la foule au départ des courses, ça bouffe une énergie pas croyable…

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :